9

Critique de Vagabond #34

par Den d Ice le lun. 14 janv. 2013 Staff

Rédiger une critique
Kojiro Sasaki commence son service au château de Kokura ,tandis que Musashi continue de fuir les sollicitude du seigneur Tadaoki...

Au bout de 2 ans d’attente, voici enfin le tome 34 de Vagabond. L’occasion pour nous de se replonger dans l’incroyable histoire du célèbre Miyamoto Musashi revisité par M. Takehiko INOUE. Et rassurez-vous, c’est toujours un immense plaisir de lire cette œuvre. Même si la moitié de ce tome revient sur des faits antérieurs au déroulement de l’histoire, on ne peut pas bouder son plaisir d’admirer le travail de ce talentueux mangaka. A l’image de la série entière, ses planches sont de toute beauté et on a la chance de pouvoir admirer en couleur quelques scènes marquantes de l’œuvre entière dans le style des Emaki de l’époque.

Cependant, les amateurs des scènes de combat seront un peu déçus car il est essentiellement question de spiritualité dans ce 34ème tome. Surtout en ce qui concerne Miyamoto Musashi, qui se rapproche un peu plus à chaque page, de l’homme « normal », à l’image du dernier chapitre intitulé : ciel et terre.

Mais il est impossible de s’ennuyer quand on tient dans les mains un tel concentré d’images saisissantes. L’émotion provoquée par certaines cases est vraiment forte et typiquement dans l’esprit japonais.

Vagabond est bien plus qu’un simple manga et ce 34ème tome est venu nous le rappeler. C’est une invitation à un voyage dans le temps dans un Japon féodal peuplé par des êtres exceptionnels. Une œuvre à posséder pour ceux qui ne l’aurait pas encore…

En bref

9
Den d Ice Suivre Den d Ice Toutes ses critiques (870)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Vagabond
0
Vagabond

Vagabond

Lire la critique de Vagabond

10
Vagabond

Vagabond

Lire la critique de Vagabond

Boutique en ligne
9,35€
Boutique en ligne
9,35€
Boutique en ligne
9,35€
Boutique en ligne
9,35€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)