6

Critique de The Civilization Blaster #6

par Charlie One le dim. 24 févr. 2013 Staff

Rédiger une critique
Dans sa postface l’auteur nous dit qu’on peut avoir l’impression de tourner autour du pot. Ce n’est pas exactement « qu’on peut » mais c’est surtout qu’on tourne vraiment autour !

On l’aura compris maintenant, l’auteur aime les mots. Les longs dialogues, les raisonnements (alambiqués ?), tout cela on y a le droit une nouvelle fois et pour plus de la moitié du tome. Ce n’est pas forcément inintéressant (quoique) mais il faut rester concentré et les premiers tomes ont bien montré cet aspect. Le problème ici, c’est que le sujet ne s’y prête pas : la copine de Yoshino.
L’identité de la jeune fille est au centre des discussions et c’est avec une grande frustration que nous assistons à des joutes verbales assez surréalistes. Et donc voilà ! L’idée qu’Aika fut la petite amie de Yoshino est enfin révélée au grand jour. Tout ça pour ça. Etant dans la confidence depuis un moment déjà, ça ne change pas vraiment grand-chose pour nous.

Après tant de parlote, un peu d’action viendra apporter une bouffée d’air au récit et récupérer ainsi l’attention du lecteur, un peu dans les vapes. Les passages sont réussis et très dynamiques et c’est ce qu’il manque un peu par moment : que les choses bougent ! C’est bien de vouloir apporter un réel fond à l’histoire mais il faut dire que cela fait déjà 2 tomes que cela sonne un peu creux.

Enfin bref, The Civilization Blaster galère un petit peu à retrouver la saveur des débuts mais ne devient pas morne pour autant. On sent que la phase de transition touche à sa fin. Il a juste fallu beaucoup de temps à l’auteur pour ajuster la répartition des forces entre chaque camp et c’est avec une certaine impatience que l’on souhaite obtenir des réponses. Quelle est la véritable raison d’être des arbres ? Quel est le but de Yoshino ? Quelle est la nature du sorcier de Destruction ? Qui est le meurtrier d’Aika ? Beaucoup d’interrogations donc (!) qui nous feront revenir au prochain chapitre.

En bref

6
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de The Civilization Blaster
Boutique en ligne
7,00€
Boutique en ligne
7,00€
Boutique en ligne
7,00€
Boutique en ligne
7,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)