7

Critique de Clannad #2

par Charlie One le sam. 23 mars 2013 Staff

Rédiger une critique
Après un baiser scellant leur nouveau statut de couple, Nagisa et Tomoya réussissent avec l’aide de leurs concurrents directs à ouvrir le club de théâtre. Cette nouvelle situation sera l’occasion de mettre en lumière la mignonne Nagisa.

Comme on pouvait déjà s’en douter la jeune lycéenne a une constitution fragile et c’est ce qui a chamboulé sa vie, et celle de ses parents. Les chapitres suivants mettent en reliefs les sentiments des différents personnages concernés en conservant une bonne dose de sobriété. Pas totalement toutefois, je retiens l’entrée et le discours théâtrale (!) du père de Nagisa lors de la pièce pour redonner courage à sa fille. C’est dans le ton, oui mais plus excessif que le reste.

Avec tout ça, on en viendrait presque à oublier le passage le plus mignon du tome, la première sortie en amoureux de notre couple. Un passage plein de légèreté et de tendresse. Évidemment les choses ne peuvent pas rester telles qu’elles le sont pour fournir une bonne histoire dramatique et c'est à cela que servent les derniers chapitres.

La gestion du temps en fin de volume est surprenante et inattendue, laissant planer quelques interrogations sur la suite de l’histoire.

En bref

7
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Clannad
7
Clannad T.8

Clannad T.8 Staff

Lire la critique de Clannad T.8

Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)