7

Critique de Knights of Sidonia #3

par Charlie One le jeu. 29 août 2013 Staff

Rédiger une critique
Au menu de ce 3e tome : deux affrontements prolongés avec les Gaunas. Occupant les deux tiers du volume, ceux-ci ne fournissent pas beaucoup d’énergie. Ils sont plutôt brouillons et répétitifs, le seul enjeu majeur étant de récupérer un morceau d’amnios dont l’apparence est celle de la défunte Shizuka.

Sa détention ne fait pas l’objet d’une attention particulière à ce stade, l’auteur préférant injecter des scènes plus légères avec notamment l’introduction de la scientifique Numi Tahiro. Sympathique mais on ne peut vraiment dire que cela soit particulièrement prioritaire ni attrayant d’assister à la formation du « triangle amoureux » Izana-Nagate-Numi.

Ajoutons à cela que Nihei a une vilaine habitude, celle de négliger ses transitions. Arrivé au dernier tiers du tome, il faut alors faire preuve d’un peu de concentration pour ne pas se perdre aux milieux des prénoms et de la quantité d’informations fournie… Néanmoins, ce maniement des time-jumps a le mérite de secouer un peu le rythme du récit, le rendant moins linéaire que pour les affrontements.

Notre curiosité est régulièrement titillée lors de la lecture de Knights of Sidonia à défaut d’apprécier un scénario de qualité constante. Les membres supérieurs du Sidonia et leurs motivations restent très mystérieux. Le titre conserve toutefois son atmosphère très personnelle et un attrait particulier.

En bref

7
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Knights of Sidonia
Boutique en ligne
7,60€
Boutique en ligne
7,60€
Boutique en ligne
7,60€
Boutique en ligne
7,60€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)