6

Critique de Brynhildr in the Darkness #1

par Skeet le mer. 25 sept. 2013 Staff

Rédiger une critique
Voici un manga attendu par ceux qui ont apprécié Elfen Lied, écrit par le même auteur. A défaut de voir sortir le manga Elfen Lied chez nous, voici une consolation avec Brynhildr in the Darkness.

Dès le départ, de ce manga se dégage une ambiance bien particulière, mystérieuse et lourde à la fois, comme on avait pu l'expérimenter avec Elfen Lied. Cela commence avec une mise en place du scénario qui nous présente les deux personnages principaux : Ryota et Kuroneko. Ces deux jeunes enfants sont un peu à part chacun à leur manière.

La tournure dramatique du scénario ne tarde pas à se montrer avec le décès de Kuroneko alors qu'elle voulait prouver à Ryota qu'elle avait déjà vu des extraterrestres. L'amour inconditionnel que Ryota voue à Kuroneko est présent dès leur enfance et il ne sait pas l'expliquer lui-même.
Rapidement, la romance laisse place à des choses plus sombres : des expérimentations sur des jeunes filles qui ne sont pas sans conséquences.

Côté graphisme, rien de révolutionnaire mais rien de rédhibitoire pour autant. Le découpage est quant à lui très classique et peu dynamique. Sûrement une volonté de l'auteur pour coller à l'ambiance du récit mais dans les scènes d'action, on aurait aimé un peu plus de fantaisie et de dynamisme.

Ce premier tome au rythme lent est finalement riche au niveau de son contenu. En peu de temps le scénario se précise et on commence à saisir de quoi il retourne.
L'action vient ponctuer le récit par touches mais l'auteur s'attarde surtout sur le triste sort de ces jeunes filles et on comprend que tout ce qu'elles demandent, c'est d'avoir une vie normale. De tout ceci se dégage un fort sentiment de mélancolie renforcé par les expressions faciales quasi-inexistantes de Kuroneko : c'est comme si elle ne ressentait plus rien.

Au final, difficile d'être directement convaincu par cette série.
Brynhildr in the Darkness étant une série qui compte déjà 6 tomes au moment où j'écris ces lignes, on se doute bien que la profondeur du scénario n'a pas encore été entièrement révélée (du moins on l'espère !) mais cette introduction est suffisamment réussie pour nous donner envie de lire la suite et de voir comme cela va évoluer.

En bref

6
Skeet Suivre Skeet Toutes ses critiques (627)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Brynhildr in the Darkness
Boutique en ligne
9,35€
Boutique en ligne
9,35€
Boutique en ligne
9,35€
Boutique en ligne
9,35€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)