7

Critique de Freezing #18

par Charlie One le sam. 5 avril 2014 Staff

Rédiger une critique
Le tome précédent finissait sur une hallucination de Teeshee permettant à Shiffon de refaire une apparition dans la série. Dommage, cela se soit limité à ça. En effet, bien que ce 19e tome reprenne dans le chaos ambiant, laissant l’essentiel des effectifs en proie à des hallucinations qui les rendent alors inaptes au combat, nous n’aurons pas le privilège d’assister à un duel entre la disciple et son mentor.

D’un côté, Lim Dall Young continue d’entretenir le mystère autour du Professeur Aoi et son plan pour vaincre les Novas. Il serait tout de même temps que l’on creuse un peu plus profond de ce côté là… Le potentiel des Valkyries est pleinement exploité à ce stade et nous prenons conscience de ce qui les différencie des Pandoras mais la psychologie de Gengo et ses motivations (cachées ?) nous apparaissent toujours aussi creuses. Malgré cela, la mise en scène est encore une fois très réussie quand il s’agit de montrer les filles en action.

De l’autre, l’auteur offre un aparté à Satella et Kazuya. Disons-le de suite, cette partie du tome est du pur cucul la praline dans un contexte sanguinolent. Faudra peut-être expliquer un jour à Dall Young que les sentiments d’amour fraternel et d’amour entre individus de différentes familles, ce n’est pas tout à fait la même chose et qu’il n’est pas nécessaire d’injecter une telle jalousie aussi régulièrement dans le caractère de ses personnages de manga.

Enfin bref. L’inceste suggéré mis à part, nous avons passé une nouvelle fois un cap dans l’évolution de ces guerrières hors du commun. Que veulent exactement dire les ailes apparues dans le dos de Satella ? Comment se fait-il qu’elle détienne le pouvoir guérison ? Rendez-vous au prochain épisode.

En bref

7
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Freezing
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)