9

Critique de Lovely Love Lie #12

par Sherryn le mer. 23 avril 2014 Staff

Rédiger une critique
Après l'incroyable pic d'intensité du tome précédent et sa dernière page quasiment en forme de cliffhanger, on était curieux de voir comment Kotomi Aoki comptait dérouler la suite de son récit. Résultat : une œuvre qui reste à son plus haut niveau ! Là où d'autres mangaka en auraient rajouté des tonnes pour accentuer l'émotion, elle privilégie le progressif et la justesse, évitant soigneusement l'exagération. Les personnages, comme toujours, bénéficient d'une psychologie juste et fouillée. Tout au long du manga, leurs sentiments sont perceptibles à fleur de peau. Comme tous les bons auteurs, Kotomi Aoki préfère montrer plutôt que décrire. On comprend et on ressent donc pleinement la multitude d'émotions qui traversent les protagonistes. Cela concerne tout le monde : Aki, Mush, Mari, Yûichi, une membre du staff de Crude Play... Même pour les personnages ne faisant qu'une micro apparition, ils apportent toujours quelque chose au récit. Ce dernier s'avère d'ailleurs loin d'être convenu et réserve régulièrement des surprises. Dans ce volume interviennent aussi de nouveaux thèmes, puisque différents acteurs du show-biz s'emballent autour de Mush après sa magnifique prestation en live. Du coup, la popularité de celle-ci grimpe un peu trop vite et pour la première fois, différents intervenants laissent entendre que ce succès pourrait bien en fait, être effectivement réservé à elle seule, et ce, de façon calculée depuis le début. Les deux garçons de Mush and Co vont-ils être bientôt être laissés sur le carreau ? Alors que Yûichi est perturbé par cette prise de conscience et par la vision de Riko lui échappant inéluctablement dans les bras d'Aki, Mush elle-même ne semble absolument pas se rendre compte du point auquel cette menace est sérieuse. Du coup, une certaine forme de suspens est générée dans l'expectative du moment où elle ouvrira les yeux. En attendant, sa vie amoureuse compliquée et de possibles nouveaux horizons dans sa carrière musicale occupent déjà toute son attention. D'un équilibre époustouflant et toujours aussi riche d'émotions variées, touchant tout en conservant en permanence une bonne réserve d'humour, ce tome se montre digne de cette série passionnante, incontournable dans le paysage du shôjo actuel. L e graphisme reste lui aussi à la hauteur et de bout en bout on se régale les yeux devant des planches toutes plus magnifiques les unes que les autres.

En bref

9
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Lovely Love Lie
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)