7

Critique de Brynhildr in the Darkness #5

par Suiginto le lun. 21 juil. 2014 Staff

Rédiger une critique
Malgré tout ce qui s'est passé, le quotidien de Ryota et de ses amies continue, avec la préparation pour leurs examens au lycée, même si de nombreuses menaces continuent de peser sur eux...
Et après Nanami qui nous avait bouleversé lors du précédent volume, on fait la rencontre dans ce cinquième opus de Brynhildr d'une Triple A aux pouvoirs redoutables...

La série continue de nous proposer un excellent cocktail entre l'action et la réflexion, le suspense et les mystères, en dévoilant plusieurs intrigues parallèles qui se recoupent.

Le sang-froid, le pouvoir de déduction et l'hypermnésie de Ryota sont mis à rude épreuve lors de sa recherche de la vérité, les ambitions du professeur Kogoro sont toujours aussi insondables, on découvre à travers les yeux d'une nouvelle recrue le côté sombre et cruel du fameux "Centre", et on en apprend plus sur la vie extra-terrestre à l'origine des expérimentations sur d'innocentes jeunes filles...
En bref, il se passe toujours beaucoup de choses dans cette série, avec une intrigue dense, au développement jusqu'ici très maîtrisé, qui distille habilement les révélations au fur et à mesure des chapitres!

On s'attache indéniablement à la persévérance du héros, et aux sentiments ambivalents qui bouleversent les magiciennes, tantôt optimistes et heureuses de ces moments simples qu'elles partagent, tantôt plus réalistes et terrorisées par le destin qui les attend inexorablement. L'émotion est au rendez-vous, habilement contrebalancée par les passages plus gores dont Lynn Okamoto a le secret, et qui n'ont rien à envier à la noirceur de son célèbre Elfen Lied.

Les graphismes clairs et soignés (que le mangaka avoue réaliser entièrement numériquement dans sa postface) sont toujours aussi agréables à l’œil, on se passerait cependant volontiers de la scène de pelotage traditionnelle que l'auteur nous sert à chaque nouveau tome (d'ailleurs, mention spéciale à la couverture de mauvais goût, avec une perspective anatomique hautement improbable).
Le fan-service vient toujours un peu gâcher l'ambiance, et s'avère d'autant plus inutile que l'auteur parvient très bien quand il le faut à rendre ses héroïnes attachantes dans l'expression sincère de leurs sentiments amoureux maladroits, et la naïveté de leurs réactions suite à leur long enfermement.

Avec un scénario toujours aussi bien ficelé et intéressant, tant sur l'intrigue que les personnages, et un suspense bien dosé, la série continue de nous offrir une lecture vraiment prenante, dont on guette toujours avec impatience la suite!

En bref

7
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Brynhildr in the Darkness
Boutique en ligne
9,35€
Boutique en ligne
9,35€
Boutique en ligne
9,35€
Boutique en ligne
9,35€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)