1

Critique de Bloody Maiden #1

par Suiginto le sam. 26 juil. 2014 Staff

Rédiger une critique
Les passionnés de mangas, séduits par la diversité et la qualité des titres de ce support, peinent parfois à convaincre un entourage circonspect et resté bloqué aux vieux préjugés comme quoi les mangas sont forcément synonymes d'histoires idiotes, avec des personnages idiots, et un mix peu subtil entre violence et sexe. Avec Bloody Maiden, Panini apporte certainement de l'eau au moulin aux détracteurs des mangas: voilà exactement le genre de titre qui cumule tous les clichés qu'on déteste retrouver dans une histoire. Prétexte à un huis-clos horrifique (qui ne vous glacera cependant pas le sang, je vous rassure), un voyage scolaire sur une île isolée amène douze jeunes filles et leur directrice de club pour un soi-disant entraînement au "naginata" (hallebarde japonaise). De l'entraînement, on ne verra pas grand chose, par contre l'île a déjà été le théâtre de massacres dans le passé, et le carnage semble bien être de retour puisque les jeunes filles se font décimer les unes après les autres par un mystérieux individu masqué... Le côté horrifique et le suspense censés nous donner le frisson tombent complètement à plat, puisque l'histoire est tirée par les cheveux, à commencer par la présence des filles sur l'île (et des bonnes vieilles ficelles scénaristiques, comme les téléphones qui ne captent pas...). La psychologie des protagonistes est inexistante, si bien qu'on ne parvient pas à retenir qui est qui, et les morts successives nous laissent d'autant plus de marbre que rien ne permet de s'attacher aux personnages. Et surtout, surtout, le côté ecchi très prononcé du manga (avec certes un joli coup de crayon de ce côté-là, mais qui aurait plus sa place dans un autre registre) casse complètement l'ambiance (s'il y en avait une) avec des soutiens-gorges, des poitrines nues, des petites culottes, à presque toutes les cases! Et bien entendu, les héroïnes n'ont rien de mieux à faire que de se peloter mutuellement les seins et de comparer régulièrement leurs bonnets respectifs (sic)... Pour couronner le tout, les dialogues sont la plupart du temps creux ou idiots ("je serai ta maman"...), et certains passages sont de très mauvais goût (le premier massacre avec une expression de jouissance et des halètements de la principale intéressée... argh). Ce premier volume est vraiment pénible à lire, s'adressant à un public assurément très retreint (il faut vraiment aimer ce mélange saugrenu d'ecchi et de découpage de jeunes filles). Dommage, car le design de la couverture et le résumé de l'éditeur laissaient entrevoir tout autre chose... Un titre en deux tomes très dispensable.

En bref

1
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Bloody Maiden
Boutique en ligne
7,57€
Boutique en ligne
7,57€
Boutique en ligne
7,57€
Boutique en ligne
7,57€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)