2

Critique de Forever my love #3

par Sherryn le jeu. 30 oct. 2014 Staff

Rédiger une critique
Sans surprise, ce tome se montre aussi écoeurant que le précédent et va encore plus loin dans le grand n'importe quoi. Les personnages n'ont aucune épaisseur (par exemple, on ne voit jamais leurs familles ni aucune manifestation environnementale d'ailleurs), ils ne se préoccupent que d'eux et de leurs histoire d'« amour », si on peut se permettre de qualifier de tel un sentiment qui est tout simplement sali par le traitement aberrant qui en est fait dans ce manga. Pour vous donner un exemple de perle, voici une citation d'Hayato censée être classe : « J'en ai marre. C'est comme ça. À part Fumi, je ne couche jamais plus de cinq fois avec la même nana. » Donc, Point 1 : Monsieur est admirable et parvient à toucher le coeur de Madame, parce qu'il a pour principe de ne jamais la tromper plus de cinq fois avec la même personne... Le pire, c'est que quelques pages plus loin, Hayato s'aperçoit de l'intérêt de son meilleur ami pour sa copine et lui interdit de s'approcher d'elle, tout comme il interdit à Fumi de « faire l'amour » avec quelqu'un d'autre que lui. Donc, Point 2 : il a le droit de la tromper mais pas l'inverse. Ce qui n'est pas du tout la définition d'un couple libre, donc on ne peut pas qualifier leur relation de tel. Point 3 : Fumi, troublée par l'intérêt que lui porte Gaku, en vient à faire part à Hayato de sa difficulté à rester avec lui en sachant que leur relation se terminera un jour ou l'autre. Monsieur réagit mal et la demoiselle part des pics de culpabilité parce qu'avec ce qu'elle lui a dit, elle lui a fait « fait du mal, bien plus que lui avec ses infidélités ». Ce n'est pas fini, parce qu'ensuite il se passe quelque chose avec des personnages secondaires, que je ne vais pas raconter histoire de ne pas raconter tout le volume si quelqu'un lisant cette série venait à parcourir cette critique, mais sachez que la conclusion en est que les personnages secondaires sont tout aussi dégueulasses que les personnages principaux et c'est tout. Ce qui achève de nous dégoûter de ce manga où le sexe est visiblement prioritaire sur l'amour... En lisant ce manga, on a juste envie de hurler « Non mais ça va le bocal ?! ». Certes, je n'ai aucune envie de juger l'auteur, mais honnêtement, je pense qu'il faut avoir un esprit malsain pour pondre une histoire pareille, ou avoir une vision de l'amour qui est franchement à plaindre. À fuir.

En bref

2
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Forever my love
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)