5

Critique de Ludwig fantasy

par Sherryn le lun. 22 déc. 2014 Staff

Rédiger une critique
Après Ludwig Revolution, le prince "charmant" à la recherche de l'épouse idéale (pardon, d'une fille à gros seins) reprend du service ! Après avoir décidé de prendre la mer, le voilà qui quitte le continent Grimm pour visiter d'autres univers... Si j'avais adoré Ludwig Revolution, qui m'avait fait beaucoup rire tout en détournant les contes de fées de manière horrifique, je dois bien dire que la sauce a eu beaucoup plus de mal à prendre dans cette suite, pour ce qui est de ce premier volume du moins. Le manga s'ouvre sur une histoire en un chapitre : la petite sirène. Un chapitre, c'est court, très court, et en l'occurrence, beaucoup trop court pour le scénario relativement complexe que l'auteur a essayé de mettre en scène ! S'ensuivent beaucoup de coupures, et d'ellipses difficilement compréhensibles, en particulier un passage où on se demande vraiment si une ou une plusieurs pages ne seraient pas manquantes, vu qu'il est clairement fait mention d'un événement qui n'a pas eu lieu, ou si c'est le cas, alors je n'ai pas réussi à repérer à quel endroit malgré plusieurs relectures... Après La petite sirène, on passe à un célébrissime conte japonais : l'histoire de la Princesse Kaguya. Si La petite sirène souffrait de son format beaucoup trop court, pour la Princesse Kaguya, c'est le contraire : c'est beaucoup trop long, et beaucoup trop délayé ! Deux chapitres auraient suffi pour cette histoire qui en compte finalement trois, ce qui a pour conséquences de nombreux passages narratifs pas forcément inutiles mais en tout cas, vraiment lents et poussifs à lire... Heureusement, les magnifiques dessins sont toujours là, mais ne parviennent pas forcément à rattraper l'inégalité du contenu et le manque de fluidité de la lecture. Quant à l'humour, il reste présent, mais on peine néanmoins à rire autant que dans Ludwig Revolution, en particulier parce que notre cher Prince semble avoir perdu de sa verve un brin perverse... On espère donc que cela lui reviendra bientôt. Pour le moment, cette suite peine à convaincre mais la série ayant connu une longue interruption, on espère qu'il ne s'agit que d'un redémarrage assez lent et que ce manga retrouvera les qualités de la première série. Précisons d'ailleurs au passage, qu'il est vraiment conseillé d'avoir lu Ludwig Revolution avant de s'attaquer à Ludwig Fantasy, car les premières pages démarrent directement dans le vif du sujet sans rappel des événements précédents. Dernière remarque, merci à Tonkam de sortir cette série mais pas merci pour les nombreuses coquilles qui font vraiment mal aux yeux.

En bref

5
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Autres critiques de Ludwig fantasy
Boutique en ligne
10,13€
Boutique en ligne
10,13€
Boutique en ligne
10,13€
Boutique en ligne
10,13€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)