6

Critique de Dusk Maiden of Amnesia #5

par Suiginto le mar. 31 mars 2015 Staff

Rédiger une critique
Après un quatrième volume plutôt enthousiasmant, le soufflé retombe dans ce cinquième opus, à l'ambiance plus bon enfant.

A la fête de l'école, le club de Teiichi organise une maison hantée (forcément!) ce qui donne lieu à de nouveaux échanges entre les héroïnes, particulièrement entre Kirie et Yûko, toujours à couteaux tirés toutes les deux, entre leur ressemblance frappante et leur attirance pour notre héros.
Il faut bien avouer qu'on se lasse franchement de ces passages sans grand intérêt narratif et bourrés de fan-service...

Par ailleurs, la deuxième partie du tome, amenant la résolution d'un nouveau mystère autour du fantôme "Akihito", manque également de profondeur et recycle des personnages et des situations déjà vues.

Alors qu'on arrive à la moitié de la série, on se demande si l'intrigue n'aurait pas pu être plus resserrée parce que là, les rebondissements manquent de sel, et les ressorts horrifiques sont de moins en moins efficaces...
C'est avec une certaine déception qu'on tourne les dernières pages d'un arc que les auteurs eux-mêmes qualifient de "pause-détente" dans leur post-face, en nous promettant un regain de rythme lors de la suite.

En bref

6
Suiginto Suivre Suiginto Toutes ses critiques (720)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Dusk Maiden of Amnesia
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Laissez un commentaire