8

Critique de Chihayafuru #15

par snoopy le mar. 15 mars 2016 Staff

Rédiger une critique
Cela fait déjà plusieurs tomes que le tournoi national de karuta en équipe catégorie lycée a débuté et notre petite équipe Mizawa a réussi à se glisser jusqu’à la final. Une ascension qui nous aura tenue en haleine et le moment est enfin arrivé d’assister au dernier round qui s’annonce déjà très palpitant.

On retrouve donc notre fine équipe sur le tatami prête à tout donner et ce malgré la fatigue et le stress accumulé suite à l’enchainement de plusieurs rencontres sans véritable temps mort entre celles-ci. Malheureusement, après Kanade qui se foule le doigt, c’est au tour de Chihaya de se blesser en voulant défendre sa carte. Le match s’annonce donc difficile et éprouvant.

C’est donc avec un certain étonnement qu’on découvre ici une autre facette du Karuta. En effet, l’auteur nous avait déjà expliqué qu’une bonne condition physique, de bons réflexes, une bonne audition et de la souplesse étaient nécessaires à la pratique de cet art qui finalement se révèle assez sportif. Mais ce qui est surprenant, c’est de constater qu’un joueur de Karuta peut vraiment se blesser en défendant son territoire. C’est déjà un jeu complexe à la base mais il y a énormément de difficultés qui se rajoutent lorsqu’on pratique le karuta de compétition, le mental est donc très important et on ne peut qu’être admiratif face à la détermination dont fait preuve Chihaya qui poursuit le match malgré la douleur.

D’autant plus qu’ils la veulent tellement cette victoire, ils ont tous travaillé dur et sans relâche pour y arriver. Les voir en si grande difficulté dès le départ est vraiment rageant car rien ne leur sera épargné au cours de cette finale passionnante. En plus, l’auteur nous fait comprendre qu’ils n’auront peut-être plus jamais l’occasion de remporter cette compétition ensemble puisqu’elle s’adresse seulement aux lycéens. Ce qui explique pourquoi les chances de réussir un tel exploit sont si minces à l’instar du titre de maître ou de queen qui peut être retenté chaque année.

On assiste encore une fois à un très beau match dans lequel la tension était palpable et les enjeux très importants pour notre petite équipe de Karuta. J’ai même versé une petite larme à la fin.

Chihayafuru est vraiment un titre pourvu de nombreuses qualités tant scénaristiques que graphiques mais il lui manque une note de romance pour pouvoir séduire un plus large public. Bien sûr, on s’attache très facilement aux personnages mais le karuta occupe toute la place dans le récit et ce serait bien de nous proposer autre chose de temps en temps afin de continuer à nous captiver. Par exemple, Taichi devrait se jeter à l’eau car on est toujours au point mort à ce niveau-là et ce après quinze tomes.

En bref

8
snoopy Suivre snoopy Toutes ses critiques (485)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Chihayafuru
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)