6

Critique de Last Hero Inuyashiki #4

par Végéta69 le mer. 1 juin 2016 Staff

Rédiger une critique
Inuyashiki vient de massacrer le gang des Yakuzas. Il souhaite à présent neutraliser Hiro, l’antagoniste qui établit de nombreux crimes dans la ville.

Par pur hasard, Inuyashiki va rencontrer le meilleur ami de Hiro, qui s’inquiète de plus en plus de la tournure que prennent les évènements. Plus particulièrement sur le comportement et les agissements de son camarade. La psychologie de Hiro est en effet assez complexe à comprendre et on a pour l’instant du mal à cerner le personnage.

Dans ce tome, Inuyashiki va devoir s’entraîner et trouver divers solutions pour battre Hiro. De son côté, le jeune homme va s’occuper de sa mère qui est atteinte d’un cancer. L’auteur, comme très souvent, aborde des sujets sensibles et laisse toujours une place importante aux sentiments des protagonistes. Hiro semble réellement tourmenté et c’est sans doute l’une des premières fois que le mangaka nous montre l’humanité de son personnage. Hiro devient un antagoniste intéressant à suivre mais attention à ce que ça ne devienne pas confus. On a un peu l’impression de se perdre dans les pensées du personnage, c’est parfois assez flou. Du mystère, c’est bien mais là, on ne voit pas toujours très bien où l’auteur souhaite nous amener.

Dans son récit, Hiroya OKU ne manque pas de nous apporter une réflexion sur la notion d’humanité. Une thématique certes exploitée dans de nombreuses œuvres mais qui reste pertinente dans cette série. Perdons-nous notre humanité en prenant les capacités d’un robot ? Qu’est ce qui fait de nous un héros ?

Dans ce tome, le rythme du récit reste soutenu mais il manque un réel objectif à la série pour le moment. Le lecteur a la sensation de ne pas avancer dans l’histoire et tome après tome, nous n’avons toujours pas de but à atteindre. On va certainement assister à une opposition entre Hiro et Inuyashiki mais l’auteur ne semble rien nous promettre de plus.

Du côté du dessin, comme toujours, c’est sublime ! Le mangaka nous en met absolument plein les yeux avec des planches magnifiques. Le seul petit défaut qui pourra gêner ou non certains, c’est qu’Hiro et son meilleur ami se ressemblent beaucoup et ça peut prêter à confusion parfois, mais ça ne reste qu’un détail.

Au final, on a un tome plutôt bon mais bien moins fourni en action que les précédents opus. Un volume qui fait plus office de transition avant l’affrontement entre les 2 protagonistes de l’histoire. Le dessin est un régal pour les yeux, le récit reste rythmé mais le problème c’est qu’il manque un véritable objectif à l’histoire pour le moment. C’est dommage mais nous gardons malgré tout de grands espoirs pour la suite !

En bref

Au final, on a un tome plutôt bon mais bien moins fourni en action que les précédents opus. Un volume qui fait plus office de transition avant l’affrontement entre les 2 protagonistes de l’histoire. Le dessin est un régal pour les yeux, le récit reste rythmé mais le problème c’est qu’il manque un véritable objectif à l’histoire pour le moment. C’est dommage mais nous gardons malgré tout de grands espoirs pour la suite !

6
Végéta69 Suivre Végéta69 Toutes ses critiques (93)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Last Hero Inuyashiki
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)