6

Critique de Rainbow Days #5

par snoopy le lun. 19 déc. 2016 Staff

Rédiger une critique
Pour l’instant, le titre de Minami Mizuno offre un bon divertissement essentiellement grâce aux personnalités un peu loufoques de notre petite bande de lycéens et les péripéties qu’elles entraînent. L’amitié étant bien plus au centre du récit que les relations amoureuses jusqu’à présent, l’histoire a tendance à manquer un peu de piquant à mon goût. Cela dit, on prend plaisir à lire chaque nouveau tome et celui-ci ne fera sans doute pas exception. Le week-end au parc d'attractions organisé par Yuki est une franche réussite ! Tandis que Natsuki et Anna se confient l'un à l'autre dans l'intimité d'une cabine de manège, Nozomi tombe définitivement sous le le charme de Keiichi. Mais Mari, elle, est malheureuse de sentir Anna s'éloigner peu à peu d’elle… De colère, elle quitte alors le groupe en pleine nuit, s'enfonçant dans les couloirs de leur auberge... On reprend là où on s’était arrêté précédemment, Anna et Natsuki se retrouvent seul dans la nacelle de la grande roue. Ils vont profiter de ce petit moment pour se confier l’un à l’autre, le jeune homme abordant tant bien que mal le sujet des relations amoureuses. Le ressenti de la jeune fille colle bien avec sa personnalité réservée et peu dégourdie mais on sent malgré tout qu’elle commence doucement à s’y intéresser sans doute grâce aux tentatives désespérées du pauvre Natsuki qui se contente décidément de bien peu et qui n’a pas fini d’espérer. Cependant, l’attitude un peu froide et trop coincée d’Anna a tendance à agacer un peu, c’est d’autant plus dommage qu’on l’avait sentie changer lors de la fête scolaire à laquelle elle s’était énervée suite au comportement de Natsuki (second tome) mais sans réelle évolution au final ; les choses stagnent un peu trop de ce côté là. Heureusement, la suite sera un peu plus croustillante. En effet, nos amis vont retourner à l’hôtel après leur folle journée et deux des personnages vont alors attirer notre attention. Etant très proche d’Anna, Mari supporte mal de la voir s’ouvrir aux autres et ne peut s’empêcher d’être jalouse. On se met facilement à sa place et on comprend cette peur de perdre sa relation privilégiée avec Anna. Elle se montre d’ailleurs très touchante dans sa façon de l’exprimer mettant joliment en lumière la relation de meilleure amie durant ce passage. Le hasard fera par ailleurs bien les choses puisque c’est Tomoya qui en quelques sortes va rassurer la jeune fille et lui donnera envie de changer. Mais le plus intéressant sera le petit déclic du jeune homme suite aux réactions mignonnes de Mari et qui on l’espère répondra enfin à nos attentes concernant l’évolution de leur relation. Ensuite, ce sera au tour de la petite sœur de Tomoya de nous surprendre dans sa façon de courir après Keichi. Ce dernier se confie à elle sur ses précédents échecs en amour sans pour autant tout lui révéler de lui, c’est d’ailleurs ce qui va piquer à vif la jeune fille et leur relation pourrait bien évoluer de façon très plaisante. Enfin, le dernier chapitre mettra en scène une petite mésaventure vécue par l’un de nos compères et qui se révélera réellement sympathique grâce à sa petite touche de surnaturelle ; on sent que l’auteure a eu envie de s’amuser, le résultat nous divertit et vient clore agréablement le tome.

En bref

Ce cinquième opus continue de confirmer son statut de bonne comédie romantique. Les relations commencent tout doucement à évoluer, les personnages s’ouvrant de plus en plus aux autres et s’intéressant de plus en plus à l’amour. Des changements bienvenus et annonciateurs de bonnes choses pour la suite. Note : 6.5/10

6
snoopy Suivre snoopy Toutes ses critiques (485)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Rainbow Days
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)