6

Critique de Alec #4

par Lauriane le lun. 21 mars 2011 Staff

Rédiger une critique
Tout d’abord les présentations. Eddie Campbell…dessinateur quinquagénaire écossais, exilé en Australie. Très connu outre Atlantique entre autre pour sa série de comics « Deadface » : l’histoire de Bacchus, dieu du vin, il l’est chez nous depuis sa participation à « From Hell » sur un scénario d’Alan Moore, laquelle BD fut primée à Angoulême et adaptée au cinéma…

Dans « l’Affaire du trompinoptère », Eddie Campbell se livre. Il est question de lui. Lui qui a décidé de créer sa propre maison d’édition, Eddie Campbell comics, en 1995, grâce à l’argent découlant des contrats en vue de l’adaptation cinématographique de « From Hell ». Il va nous dépeindre tout un tas de situations qu’il a dès lors vécues, comme autant d’histoires courtes qui jalonnent le livre. Des dessins noir et blanc aussi réalistes que les dialogues sont naturels et vivants.
Attention aux amateurs de sensationnalisme…Eddie Campbell a un quotidien qui n’a rien d’extraordinaire, des soucis et des angoisses à la portée de tous. Mais il nous le présente avec une douce ironie, beaucoup d’autodérision, quelques touches de mélancolie et un recul sain sur sa situation d’auteur reconnu.

J’ai, pour ma part, passé un bon moment en compagnie d’Eddie Campbell et de son entourage, qu’on peut retrouver sur http://eddiecampbell.blogspot.com/

Et puis, bien entendu, je me lancerai à l’assaut des 500 (?) pages de son « From Hell » parce que les quelques vignettes qu’il a glissées dans « L’affaire du trompinoptère » sont alléchantes…

En bref

6
Lauriane Suivre Lauriane Toutes ses critiques (512)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
10,11€
Boutique en ligne
10,11€
Boutique en ligne
10,11€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)