6

Critique de La page blanche

par Lauriane le mer. 29 févr. 2012 Staff

Rédiger une critique
Amnésie de film n.f. trouble de la mémoire entraînant la perte d’informations sur soi-même uniquement. Le patient atteint ignore son identité, la constitution de sa famille et ses amis, son adresse, ses études et sa profession mais cela n’altère en rien ses connaissances dans d’autres domaines : de l’icosaèdre à Britney Spears. Boulet développe cette riche idée en prenant Eloïse comme cas d’étude. Pénélope Bagieu lui prête les traits caractéristiques de ses personnages féminins trentenaires, glam, ultra expressives, drôles à souhait et un peu paumées. La mise en scène est dynamique, les couleurs soutenues et flashies. Empathie immédiate pour les aficionadas de la dessinatrice. Le message est clair : Boulet et Bagieu ont uni leurs talents pour m’inviter à rire…pas à philosopher. J’ai donc pris ce livre pour ce qu’il est : une comédie pétillante et n’y ai pas cherché de trace des tourments qu’une quête identitaire suite à une amnésie pourrait suggérer. Résultat, j’ai passé un bon moment, très divertissant dont j’ai particulièrement apprécié les délires d’Eloïse sur l’origine probable de son amnésie. Je suppose que ce livre fera grincer quelques dents. De celles qui cherchent des explications, une étude psychologique et apprécient que les boucles soient bouclées. Hé, hé !

En bref

6
Lauriane Suivre Lauriane Toutes ses critiques (512)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
24,95€
Boutique en ligne
24,95€
Boutique en ligne
24,95€
Boutique en ligne
24,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)