6

Critique de 35 Minutes pour sauver Londres

par vedge le mar. 11 sept. 2012 Staff

Rédiger une critique
Mené à la manière 24 heures chrono, ce récit mêle terrorisme et espionnage sur une trame d’économie mondiale des carburants.
Le scénario est bien fait, vif, amenant son lot d’évènements enchainés, comme le shuttle, à grande vitesse.
Le dessin de Marniquet, d’une ligne claire classique, est bien adapté à ce type de récit d’aventures mouvementées.
Des couleurs très soft, sans excès donnent encore plus de réalisme au dessin.
Les véhicules, volants ou roulants, sont très bien restitués, y compris dans l’action.
Le tunnel sous la manche, lieu central du récit, a semble-t-il fait l’objet d’une recherche approfondie dont les résultats sont intégrés au scénario et au dessin et partagés avec le lecteur.
Le personnage central, l’agent Latimer, est suffisamment antipathique et efficace pour devenir héros récurrent, Jack Bauer de la série.
Les seconds rôles ne sont pas oubliés pour étoffer le scénario.
Un bon moment de lecture simple et sans chichis, plein de rebondissements, de poursuites et d’explosions, contés à vive allure et illustré de manière réaliste et efficace.

En bref

6
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2338)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
10,27€
Boutique en ligne
10,27€
Boutique en ligne
10,27€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)