8

Critique de La quête de l'oiseau du temps #8

par vedge le ven. 17 janv. 2014 Staff

Rédiger une critique
La geste du chevalier Bragon se poursuit dans l’honneur et la gloire.
Vainqueur de son maître, l’élève Bragon se trouve propulsé chevalier avec les devoirs qui vont avec.
Quittant le lieu reculé où il a appris, il pensait que ce titre lui faciliterait l’accès à l’union avec sa belle mais un preux chevalier doit mettre son service de l’orpheline et du royaume avant ses propres envies.
Le jeune dessinateur Vincent Mallié a fait sien l’univers de la quête expurgeant tout superflu des cases pour aller à l’essentiel de la narration, du mouvement et du rythme.
Irréprochable sur les expressions des personnages, leurs déplacements, il a su par des aplats de couleur aux tons précis (bravo au coloriste) donner une nouvelle fluidité, un nouvel élan au récit.
C’est une vraie réussite qui place cette spin-off dans la droite ligne qualitative, imaginative et chevaleresque de son célèbre ainé.

En bref

8
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2338)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de La quête de l'oiseau du temps
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)