9

Critique de Moby Dick (Chabouté) #2

par ginevra le dim. 16 nov. 2014 Staff

Rédiger une critique
Chabouté boucle son diptyque sur Moby Dick de façon magistrale. Ses dessins en noir et blanc sont toujours aussi superbes : les expressions faciales des marins sont parfaitement rendues et la folie d'Achab le rend effrayant au possible. Mais nous découvrons l'homme derrière cette folie quand des brèches dans son obsession lui permettent de redevenir humain. Le cachalot blanc est bien mis en valeur quand il plonge (ou plutôt il sonde dans le langage des baleiniers) dans les profondeurs noires de la mer. Depuis le temps que j'y pense, il est temps que je lise le livre de Melville... et j'aurais ces images en tête pour illustrer ma lecture. Un diptyque à avoir absolument dans sa BDthèque.

En bref

9
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1967)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Moby Dick (Chabouté)
Boutique en ligne
18,50€
Boutique en ligne
18,50€
Boutique en ligne
18,50€
Boutique en ligne
18,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)