8

Critique de Au coin d'une ride

par ginevra le lun. 21 déc. 2015 Staff

Rédiger une critique
Cet album est une sorte d’OVNI qui ose parler tout à la fois d’Alzheimer, d’homosexualité, d’abandon des personnes âgées… et surtout d’amour et de tendresse. Aussi du poids des contraintes sociales qui restent toujours aussi lourdes malgré l’apparente libéralisation des moeurs. C’est ainsi qu’Eric et Georges devront dissimuler leur amour pour ne pas choquer les autres pensionnaires de la maison de retraite… et qu’ils se retrouveront seuls, chacun dans son coin, pour affronter l'absence de l'autre. Les graphismes un peu anguleux de Thibaut Lambert sont adoucis par une colorisation neutre par moments et éclatante à d’autres (voir le superbe champ de coquelicots en couverture). Tous les lecteurs se retrouvent dans cet album : ceux qui accompagnent malades et/ou proches âgés, ceux qui sont en maison de retraite, ceux qui appréhendent le moment d’une telle séparation… et tous ceux qui aiment. Autrement dit, nous tous ! Une petite merveille qui mérite d’être plus largement connue.

En bref

8
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (2355)
Boutique en ligne
17,15€
Boutique en ligne
17,15€
Boutique en ligne
17,15€
Boutique en ligne
17,15€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)