8

Critique de Les gens honnêtes #4

par vedge le ven. 22 janv. 2016 Staff

Rédiger une critique
Genre : Antidépresseur inoffensif mais addictif. Alors c’est vrai, c’est fini, ils ne reviendront plus ? Ces moments de douceur, de tendresse, de drôlerie et de mélancolie sont à jamais enfuis ? On quitte ces personnages comme des amis, une famille un peu éloignée, les hurluberlus prodigues, que l’on a pensé notre, que l’on a envié et admiré pour leur liberté et leur douce folie. Sur un trait clair et simple, des personnages attachants nous ont admis à partager leur intimité, faite de bruit et de défauts, de quelques renoncements mais de bien plus de réalisations de rêves. Ils ont su nous dire c’est possible. Et même si c’est un roman illustré, même si la vie a des méandres moins long et un cours plus rapide, on a résolument pensé avec ces personnages, pouvoir vivre une part de nos rêves. Merci. Cette série est un antidépresseur inoffensif mais addictif.

En bref

Cette série est un antidépresseur inoffensif mais addictif.

8
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2381)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Les gens honnêtes
Boutique en ligne
15,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)