7

Critique de Quand souffle le vent

par ginevra le dim. 28 févr. 2016 Staff

Rédiger une critique
Début du XXe siècle dans le Nord, les mineurs de charbon d'une petite ville s'inquiètent de leur avenir sur 2 points : la mine s'épuise et le patron ne fournit pas de bons étais de soutènement. La grève est imminente quand une caravane de roulottes de gitans arrive en ville. Leur présence semble réveiller de vieux souvenirs…

Le scénario de Galandon est dur et sombre comme les "gueules noires". Il parle du mépris que certains patrons de l'époque avaient pour la main d'œuvre ouvrière. Il parle aussi de la peur des sédentaires envers les nomades : enfants du vent , un peu sorciers, un peu voleurs… voilà ce que pensent la plupart des villageois sauf Antoine et Louis, son grand-père. Les protagonistes du drame sont en place et l'histoire ne peut pas bien finir.
Les dessins de Bonin sont légers et doux comme pour faire pendant à la noirceur du scénario. Il a choisi de coloriser ses images sur une base de sépia avec un peu de vieux rose, de gris bleu et de gris vert. La beauté de Kheshalya, la gitane, éclaire le récit.

A (re)découvrir.

En bref

7
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1730)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)