8

Critique de Perceval

par ginevra le dim. 6 nov. 2016 Staff

Rédiger une critique
Encore un album inspiré d'une des versions de la légendes arthurienne. Les auteurs évoquent la version de Chrétien de Troyes. Perceval est ce jeune homme que sa mère a élevé dans l'isolement des hommes pour lui éviter le sort cruel de son père et ses frères, chevaliers morts au combat. Mais voici que quelques chevaliers passent dans la forêt… Ébloui, Perceval quitte sa mère et part à la cour d'Arthur. Serait-il le pur chevalier tant attendu? Le scénario d'Anne-Caroline Pandolfo est plutôt fidèle au texte original et a joliment actualisé le mythe. Terkel Risbjerg illustre de brillante façon ce scénario avec des pages s'affranchissant des gaufriers classiques en alternant sur des fonds blancs ou noirs avec parfois des dessins uniques en pleine page. La colorisation faite à 4 mains renforce le côté souvent sombre du scénario. Un gros album de 180 pages qui se lit d'une traite et qui se démarque par sa finition irréprochable.

En bref

8
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1968)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
19,99€
Boutique en ligne
19,99€
Boutique en ligne
19,99€
Boutique en ligne
19,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)