6

Critique de Green Lantern #1

par Blackiruah le mer. 13 juin 2012 Staff

Rédiger une critique
Avant toute chose, il faut savoir que je n’ai jamais été attiré par les sagas Green Lantern. Ce reboot de DC est donc parfait pour pouvoir découvrir cette série. Et finalement, en refermant ce premier volume, le charme a opéré et on passe un bon moment de lecture.

Geoff Johns, chargé du scénario, nous montre une saga centrée sur Sinestro, grand rival de Hal Jordan, qui redevient un Green Lantern et décide d’éliminer le Sinestro Corp - en gros, les yellow lanterns créés par Sinestro lui-même - car ces derniers ont réduit en esclavage sa planète d’origine. Pour cela, une aide lui est nécessaire : il décide d’aller chercher Hal Jordan qui n’est plus un Green Lantern.

Avec ce scénario, plutôt surprenant, on se plaît à observer attentivement la relation entre Hal et Sinestro qui fonctionne très bien où chacun charrie l’autre à tour de rôle. De même, les diverses situations permettent de s’attacher aisément à Sinestro et de crédibiliser son passage du côté des Green Lantern. Finalement, cet arc est bien ficelé gérant correctement temps mort et action jusqu’à sa conclusion. C’est plaisant sans être exceptionnel.

Sur l’arc « Sinestro », les dessins de Doug Mahnke s’associent à merveille avec l’univers de Green Lantern, le rendu de chaque personnage est très agréable, mention spéciale aux designs de Hal Jordan et Sinestro où leur charisme ressort très bien à travers les planches. Par contre, dans le dernier chapitre, le style de Mike Choi déçoit tant la qualité est inférieure par rapport au précédent. Espérons que D.Mahnke reviendra rapidement.

Niveau édition, on est forcément déçu. La série de Green Lantern n’a pas subi de reboot et semble suivre directement la série pré-renaissance. On est donc surpris de ne pas voir une présentation des différents personnages et Corps intervenant dans le volume ainsi qu’un bref résumé sur la situation d’Hal Jordan ce qui m’a valu des passages où j’étais légèrement perdu. C’est dommage car Urban Comics nous avait habitués à mieux notamment sur Batman Sombre Reflet. Cela dit, nous avons, tout de même, en fin de volume l’ensemble des couvertures alternatives des six premiers épisodes.

Finalement, ce premier volume de Green Lantern nous offre un agréable moment de lecture grâce à un bon scénario et des dessins mettant bien en scène le récit. Pas fan de l’univers des Green Lantern, ce premier volume réussit tout de même le pari de me convaincre sur la qualité de cette série et donne envie de découvrir la suite. Seul raté, il reste dommage qu’Urban Comics ne fasse pas un effort de présentation sur ce volume pour les personnes ne connaissant pas cette franchise.

En bref

6
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (477)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Green Lantern
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire