Superman est défini comme un héros solaire qui, certes agit principalement le jour, mais surtout parce qu’il représente un personnage présentant principalement les aspects positifs des justiciers. Par opposition, Batman est un héros lunaire, marqué par ses histoires quasi toutes nocturnes mais aussi par son caractère plus noir. Alors lorsque ces deux univers s’allient, quel sera le résultat ?

C’est le concept développé par cette histoire « L’Etoffe des Héros ». Luthor va officier à Gotham alors que le Joker ennuiera Metropolis de ses malfaisances usuelles qui va pousser les deux héros à travailler ensemble.

Dave Gibbons réussit admirablement à mettre en valeur toute la dualité de ce team up. Grâce à de nombreuses phases symétriques, l’auteur nous montre toute l’opposition qui existe entre les deux justiciers. L’inversion des ennemis va les contraindre à travailler ensemble ce qui laissera place à de nouvelles astuces scénaristiques pour montrer pourquoi cette équipe est la meilleure du monde, le tout avec le duo d’icônes qui semble tout droit sortir de l’âge de bronze : bien loin de la complexité des versions actuelles, cette caractérisation permet un vrai retour au source.
Toutefois, ces nombreuses figures de style ont eu l’effet de me sortir souvent de l’histoire.

Pourquoi ? Certes, Lex Luthor et le Joker sont réussis et chacun dans leur style (tout en finesse ou tout en folie) va mettre des bâtons dans les roues des deux héros, mais rien ne m’a paru insurmontable : voilà pourquoi j’ai été surtout fasciné par le style de la narration.

Steve Rude montre aussi un habile talent aux dessins. Son style rappelle aussi l’âge de bronze, d’ailleurs à première vue, on a l’impression que les planches sont peu fournies à cause des dessins faits de traits épais, mais lorsque l’on y regarde de plus près, ça fourmille d’un grand nombre de détails un peu partout, ce qui amène donc des scènes vraiment très plaisantes à observer notamment une scène d’incendie d’un bâtiment vraiment captivante ! Un style qui mérite vraiment le coup d’œil tant il est incroyablement juste et épouse à merveille le récit de Dave gibbons.

Côté édition, on y trouve pléthores de bonus en fin de volume notamment des notes du scénariste et un grand nombre de crayonné de l’artiste. A noter le choix du papier mat qui sied aux couleurs du comic-book, on fait donc face à un bel objet de bonne facture dans la tradition de l’éditeur.

« L’étoffe des héros » se révèle donc être une bonne histoire qui brille par sa narration et ses illustrations très surprenantes et qui reflète toute la particularité de cette équipe composée des 2 plus grands super héros de DC. Toutefois, les évènements relatés manquent de grandeurs à mon gout mais reste intéressant. Cela reste donc une agréable petite lecture qui, mine de rien, fait honneur à l’âge de bronze. C’est fortement conseillé si vous aimez ces deux icones qui sont magnifiquement mis en valeur dans ce team up !

En bref

7
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (486)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Superman et Batman - L’Etoffe des Héros
Boutique en ligne
17,50€
Boutique en ligne
17,50€
Boutique en ligne
17,50€
Laissez un commentaire