8

Critique de Star Wars comics magazine #8

par Le Doc le mer. 12 mars 2014 Staff

Rédiger une critique
"Dark Vador : Terreur dans les ténèbres" (1ère partie) :

Les éditions Delcourt collent ce mois-ci de près à l'actualité U.S. puisque ce huitième numéro de "Star Wars Comics Magazine" propose les débuts de "Darth Vader and the cry of shadows", une mini-série dont la publication outre-atlantique n'est toujours pas terminée à l'heure où j'écris ces lignes (le dernier épisode sortira la semaine prochaine).
L'histoire est de Tim Siedell (et mars est un peu son mois puisque son "Dark Vador : Le 9ème assassin" vient de sortir en librairie dans la collection "Le Côté Obscur") et les dessins sont l'oeuvre de Gabriel Guzman, remarqué sur la série "Dark Times".
Le Seigneur Noir des Sith donne son nom à cette histoire, mais il n'en est en fait qu'un personnage secondaire...ce qui ne diminue pas son influence, loin de là. Le protagoniste de "Terreur dans les ténèbres" est un soldat clone, abandonné sur le champ de bataille pendant la Guerre des Clones, et qui cherche depuis un sens à une existence nourrie par une haine farouche contre les Jedi. Cette première partie est en fait une étude de caractère très intéressante d'un être qui a débuté sa vie comme un rouage d'une machine de guerre implacable et qui cherche depuis à développer son individualité, que ce soit par petites touches (la scène où il marque son casque pour se distinguer des autres stormtroopers) ou par ses actions sur le champ de bataille devant le regard de Dark Vador.
Comme le souligne l'édito qui précède l'épisode, tous les clones ont commencé leur vie de manière identique, mais tous ne vont pas la poursuivre de la même manière. Jusqu'où les actes de Malsuum le mèneront-ils ? Suite au prochain numéro...

"Obi-Wan : Le Code des Contrebandiers" (2ème partie) :

Suite et fin du one-shot qui met en scène un Obi-Wan lancé à la poursuite d'un criminel qui lui avait échappé durant sa jeunesse. Comme dans la première partie, le rythme ne faiblit à aucun moment et le récit offre rebondissements et action à foison. La partie graphique reste assez plaisante, pour peu qu'on se fasse au style extrêmement cartoony de Eduardo Ferrara et le scénariste Justin Aclin maîtrise quant à lui le trio de héros de la série animée "Star Wars : The Clone Wars".

"La Ballade de Luke Skywalker" :

Réédition d'un court récit qui avait déjà été publié dans le magazine grand format "Star Wars : La Saga en B.D."...sauf que cette fois-ci, la couleur fait son apparition (la précédente publication s'était faite en noir et blanc). Le scénariste et dessinateur Phill Norwood anime un épisode mouvementé de la jeunesse d'un Luke Skywalker déjà très aventureux, prêt à prendre tous les risques pour montrer qu'il n'est pas du "menu fretin". Face à un dragon Krayt, Luke et son pote Windom Starkiller (amusante allusion au nom originel de la famille Skywalker) auront besoin de l'aide d'un vieil ermite du désert qui garde toujours un oeil sur le blondinet casse-cou qui apprendra ainsi sa première leçon sur la responsabilité.
Une historiette de qualité, joliment dessinée et caractérisée.


Partie actu :

Une interview plus récente de Mark Hamill et un dossier très instructif sur les coulisses de la création de la série Star Wars des éditions Marvel sont les deux gros morceaux de choix d'une partie actu devenue de plus en plus intéressante au fil des mois.

En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (536)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Star Wars comics magazine
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)