8

Critique de Silver Surfer - Requiem

par Jeje-99 le lun. 31 mars 2014 Staff

Rédiger une critique
Il est vrai que Norrin Radd aka Le Surfeur d’argent, n’est pas le personnage le plus expansif et il ne serait donc pas surprenant d’avoir peur de trouver quelque chose de très “carré” et formel dans ce “Requiem”. Et pourtant, Il en est tout autre comme vous le verrez par la suite. Le surfeur se meurt et revient vers ses amis, les quatre fantastiques, pour tenter d'éradiquer son mal. Mais avant de, peut-être, succomber à ce qui le ronge, il souhaite revoir les lieux de son passé. Cela va lui faire traverser sa planète adoptive, où il croisera Spider-man, puis l’univers pour revenir à sa planète d’origine Zenn-la. JM Straczynski nous livre une véritable ode au Surfer d’argent, en le faisant repasser par les lieux importants de son existence qui ont chacun servi de décors à des faits marquants du personnage. Tout cela se déroule en seulement quatre chapitres, c’est là une des grandes réussites de l’auteur qui en profite pour nous montrer par la même occasion l’étendue de sa connaissance sur l’ancien héraut de Galactus. Le récit est bien écrit et rythmé malgré le contexte, les dialogues comme la narration sont bien réalisés et leur présence est savamment dosée pour ne pas envahir des planches qui parlent d’elles-mêmes ! Les planches peintes, malgré leur beauté, ont souvent tendance à figer l’action, ici ça ne dérange nullement et colle plutôt bien à l’histoire qui nous est contée. Esad Ribic est en pleine forme et son travail est magnifique. On en regrettera le format plus petit qu’un « graphic novel » pour une partie visuelle de ce calibre. Mais une réédition était bienvenue! Comme le reste de la récente collection Marvel Dark, c’est une couverture dure. Il y a des titres qui peuvent rassembler les amateurs et les détraqueurs d’un auteur et Requiem en fait parti. Si vous faites habituellement impasse sur les titres de JM Straczynski, ne vous arrêtez pas devant le nom sur la couverture et faites un pas pour prendre la main du surfeur dans ces derniers instants. Les nouveaux venus sont également bienvenus dans ce beau et triste récit. Bref, à posséder !

En bref

Il y a des titres qui peuvent rassembler les amateurs et les détraqueurs d’un auteur et Requiem en fait parti. Si vous faites habituellement impasse sur les titres de JM Straczynski, ne vous arrêtez pas devant le nom sur la couverture et faites un pas pour prendre la main du surfeur dans ces derniers instants. Les nouveaux venus sont également bienvenus dans ce beau et triste récit. Bref, à posséder !

8
Jeje-99 Suivre Jeje-99 Toutes ses critiques (147)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Silver Surfer - Requiem
Boutique en ligne
89,90€
Boutique en ligne
89,90€
Boutique en ligne
89,90€
Boutique en ligne
89,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)