8

Critique de Star Wars comics magazine #10

par Le Doc le lun. 14 juil. 2014 Staff

Rédiger une critique
Delcourt continue de fouiller dans les archives Dark Horse et a déniché pour cette dixième livraison du "Star Wars Comics Magazine" deux comic-books restés inédits depuis les années 90. Excellente initiative, surtout lorsque l'on apprécie autant que moi les auteurs aux commandes de ces histoires. Donc, place aux vilains !

"Boba Fett : Ennemi de l'Empire" (1ère partie)

"Ennemi de l'Empire" est une mini-série en 4 épisodes dont les deux premiers nous sont proposés dans ce numéro. Au scénario, on retrouve un habitué des aventures du célèbre chasseur de primes, le britannique John Wagner, qui fait ici équipe avec un de ses compatriotes, l'excellent Ian Gibson ("Judge Dredd", "Robo-Hunter", "The Ballad of Halo Jones"...) qui retrouvait cet univers quatre ans après avoir signé quelques chapitres des séries "Star Wars : Droïds".
Dark Vador emploie les services de Boba Fett pour retrouver la trace d'un officier impérial déserteur et surtout pour mettre la main sur le contenu d'un coffre que le bonhomme a en sa possession. Le problème est que Vador n'a confiance en personne et le seigneur des Sith n'a aucune envie de laisser Fett en vie dès qu'il aura accompli sa tâche. Commence alors une savoureuse double chasse à l'homme qui permet d'apprécier les qualités de pisteur et d'enquêteur de Boba Fett et qui ne manque pas d'un certain sens de l'humour notamment dans la description de l'Ordre des Pessimistes et des malheurs des tueurs envoyés à la poursuite de Fett. Quand on se frotte au meilleur chasseur de primes de la galaxie, il faut s'attendre à des conséquences.
Un très bonne entrée en matière !

"Jabba : Business avec Gaar Suppoon" (Récit complet)

Plus connu aujourd'hui pour ses travaux indés ("Frank", "Weathercraft"...), l'américain Jim Woodring s'était illustré dans les années 90 en tant que scénariste sur quatre one-shots consacrés à cette grosse limace baveuse de Jabba le Hutt. Le dernier de la série, "Trahison", avait été publié par Delcourt dans l'un des premiers numéros du "Star Wars Comics Magazine". "Business avec Gaar Suppoon" est chronologiquement le premier d'entre eux. On y retrouve cette ironie mordante qui caractérisait "Trahison" et c'est particulièrement enthousiasmant. Jabba engage une véritable partie de poker avec l'un des ses concurrents et c'est le genre de transaction commerciale qui laisse des traces. Au programme, coups bas, retournements de situation et dialogues aux petits oignons !

" Luke Skywalker et le trésor des Serpents Dragons" (fin)

Entre les deux B.D. centrées sur les malandrins les plus infâmes de la saga des étoiles se trouve le final du récit complet nous contant l'une des épreuves oubliées de Luke Skywalker sur Dagobah. Comme précisé lors des précédentes chroniques sur ce magazine, les "Star Wars Adventures" sont des comics pour tous publics, à l'action très découpée (pas plus de 3 cases par page), ce qui peut donner une sensation de décompression. Cela permet tout de même à l'auteur de bien développer son histoire et au dessinateur d'avoir de la place pour muscler ses scènes d'action. Donc au final, c'est pas mal du tout...et la chute est du Yoda tout craché !


En plus des habituelles photos inédites du tournage du "Retour du Jedi", la partie Actu est cette fois presque entièrement consacrée à Boba Fett avec un intéressant article rétrospectif sur le personnage, de sa première apparition dans le "Holiday Special" à ses origines révélées dans la prélogie. Et d'ailleurs, comme l'auteur de ce papier, j'ai toujours eu un petit faible pour la période où Fett était entouré de mystère, un masque plus qu'un visage...

En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (536)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Star Wars comics magazine
Boutique en ligne
6,50€
Boutique en ligne
6,50€
Boutique en ligne
6,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)