5

Critique de Sidekick #1

par Le Doc le ven. 20 févr. 2015 Staff

Rédiger une critique
Dans "Sidekick", nouvelle maxi-série de la ligne Joe's Comics, J.M. Straczynski (Amazing Spider-Man, Midnight Nation...) s'intéresse à la figure du jeune partenaire pour mieux la triturer et précipiter cet archétype dans une véritable...descente aux enfers !

Red Cowl et Flyboy étaient les fidèles défenseurs de Sol City...jusqu'à ce qu'une balle en pleine tête mette fin à la vie du célèbre super-héros à la capuche rouge. Quelques années plus tard, Flyboy n'a toujours pas retrouvé l'assassin de son mentor et a sombré depuis dans une spirale descendante. Il est devenu la risée de tout le monde, et ses efforts pour recommencer une nouvelle vie se soldent tous par un échec. C'est alors qu'il va découvrir des choses qui vont bouleverser encore plus sa vie et l'amener à se demander qui était vraiment Red Cowl...

Dans "Sidekick", JMS (oui, c'est plus facile à écrire que Straczynski) met en place un univers qui ne manque pas de références familières. Ainsi Red Cowl est un croisement entre Batman et Superman, il a bien évidemment sa Loïs Lane, son Robin et des ennemis aux silhouettes évocatrices. L'auteur joue ainsi du décalage entre des personnages très "Silver Age" et un environnement un peu plus violent et sexué, ce que les comics de l'époque ne pouvaient pas se permettre et ce qui est très bien souligné par les dessins du vétéran Tom Mandrake.

Plus de la moitié de ce premier tome est consacrée à la description de la chute de Flyboy, de scènes de caniveau glauques à l'inévitable tentative de suicide en passant par une manière peu glorieuse de sortir de l'ombre tutélaire de Red Cowl pour se forger une nouvelle identité de super-héros. On y découvre également le côté plus obscur du bonhomme par l'intermédiare d'un flash-back très violent. Ce n'est clairement pas la partie la plus intéressante de l'histoire. Le rythme est mal maitrisé et le héros, à force d'inspirer la pitié et pas autre chose, finit par ennuyer. La dernière page du premier épisode arrive à mon avis un peu trop tôt et, même s'il fallait s'y attendre, désamorce trop vite la possibilité d'installer un véritable suspense. Mais s'il y a un vrai manque de rigueur dans la progression des événements, le dernier acte (les épisodes 5 et 6) relance l'intérêt et il sera tout de même intéressant de voir comment JMS va faire évoluer encore plus le trouble destin de Flyboy.

Il y a clairement de bonnes idées dans ce premier volume de "Sidekick" et un certain potentiel qui ne sera pourtant pas atteint à cause d'une exécution pas toujours concluante. À voir donc si le second tome relancera l'intérêt...






En bref

5
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (641)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Sidekick
5
Sidekick T.2

Sidekick T.2 Staff

Lire la critique de Sidekick T.2

Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)