6

Critique de Flash #1

par Blackiruah le mar. 7 avril 2015 Staff

Rédiger une critique
Alors que Flash était le grand absent des librairies depuis l’arrivée d’Urban comics sur le marché, il revient à toute allure grâce à l’élan donné par la série TV.

Barry Allen, alias Flash, est l’homme le plus rapide du monde grâce à la force véloce. Mais ce dernier va découvrir qu’il n’utilise pas ses capacités à pleines puissances. Le héros va, par conséquent, repousser ses limites pour découvrir de nouvelles capacités aux effets secondaires peu rassurants…

Ce premier numéro de Flash new52, scénarisé et dessiné par le duo Brian Buccelato et Francis Manapul, commence graphiquement sous les meilleurs auspices. Que ça soit dans la colorisation, la qualité des dessins et les diverses compositions de pages, tout est une réussi. Le style de Manapul convient parfaitement à la série car il amène une sensation de vitesse folle et un dynamisme très agréable. La palette de couleurs apporte aussi un ton lumineux : une vraie bouffée de fraicheur.

Par contre, le scénario ne suit pas la prestation visuelle. Mise à part la découverte intrigante des nouveaux pouvoirs, le duo introduit un nouvel ennemi qui manque de caractères avec un arc assez lent. Et c’est justement tout le problème de cette première histoire.
Il aurait été plus judicieux de profiter des caractéristiques du héros pour l’introduire avec un récit haut en spectacle profitant de scènes de vitesses avec fortes intensités. Au lieu de cela, on fait face à un ton plus intimiste qui casse le rythme, d’autant plus que l’ennemi manque de charisme et parfois de logique… Heureusement, la suite se révèle bien plus agréable revenant justement à des scènes plus punchy convenant parfaitement à Flash.

Concernant l’édition, il n’y a pas de surprise avec un volume cartonné dans la pure tradition de la collection renaissance. Il reste agréable de trouver des crayonnés, à la fin de l’album, montrant le style si particulier de Francis Manapul.

Ce premier volume de Flash new 52 prend son temps pour démarrer. Bien que l’intrigue de fond sur les nouveaux pouvoirs soit intéressante, le premier récit manque de rythme et de personnages charismatiques, mais les suivants remontent la pente au point d’offrir un bon moment de lecture. Le finale reste intrigant et donne envie de découvrir la suite. Bref, Flash est loin d’être incontournable, mais si vous êtes intéressés par ce personnage, ce volume fait office de bon point d’entrée pour tout nouveau lecteur. Personnellement, je reste ravi de pouvoir découvrir des histoires de ce Flash qui manquait cruellement au catalogue, espérons que la suite vogue sur la même dynamique ! Rendez-vous en mai.

En bref

6
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (486)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Flash
7
Flash T.1

Flash T.1

Lire la critique de Flash T.1

Boutique en ligne
17,50€
Boutique en ligne
17,50€
Boutique en ligne
17,50€
Laissez un commentaire