7

Critique de Ghostbusters #3

par Le Doc le mar. 3 nov. 2015 Staff

Rédiger une critique
Quand des phénomènes surnaturels se produisent aux quatre coins de l'Amérique, qui c'est qu'on appelle ?

Les célèbres casseurs de fantômes délaissent un temps la Grosse Pomme (au grand dam de Peter Venkman) et se lancent dans un road-trip qui les mènera de Detroit à Seattle en passant par La Nouvelle-Orléans et Roswell. Les manifestations spectrales se multiplient dans le pays et la Commission de Surveillance des Contrats Paranormaux dirigée par Walter Peck y voit une bonne occasion pour remplir les caisses de la Commission et de la ville de New-York en "sous-traitant" les Ghostbusters.

À chaque étape, les auteurs utilisent avec habileté l'Histoire et les traditions de chaque ville traversée et livrent des chapitres qui ne manquent ni de rythme ni d'humour, avec des menaces diversifiées et des références en tout genre. On passe ainsi du simple clin d'oeil, toujours amusant à repérer, aux personnages qui ont un rôle un peu plus conséquent dans l'histoire, comme les agents du FBI clones de Mulder et Scully de l'épisode Roswell.

Le scénariste Erik Burnham maîtrise toujours aussi bien cette fine équipe. Les caractérisations de Egon, Peter, Ray et Winston sont à nouveau très justes, les dialogues sont excellents, la dynamique d'équipe est très équilibrée et chaque membre a droit à son petit moment pour briller, que ce soit dans les phases d'action ou de réflexion.

Seul petit bémol, la structure de chaque escale est un petit peu répétitive et certains passages auraient mérité d'être un peu plus développés...mais celà n'enlève rien au potentiel divertissant de cette très sympathique série.

En bref

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (535)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Ghostbusters
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire