8

Critique de Star Wars - La Collection de Référence #2

par Le Doc le lun. 14 déc. 2015 Staff

Rédiger une critique
Berceau de ce qui deviendra l'Ordre Jedi, Tython est une planète dont l'équilibre naturel repose sur un contrôle parfait de la Force. L'arrivée du limier Xesh, précurseur des impitoyables Rakata, a déclenché une tempête qui aura de lourdes conséquences sur le devenir des Je'daii. Contraint à l'exil sur la Lune de Bogan, afin de méditer, de trouver l'équilibre et de s'éloigner du côté obscur qui a gouverné toute sa vie, Xesh va y rencontrer son unique prisonnier, un Je'daii déchu du nom de Daegen Lok, banni à cause de ses visions et bien déterminé à sauver son ordre...à n'importe quel prix...

Après un premier volume qui a posé les bases et introduit les différents personnages de la saga, ce second tome passe à la vitesse supérieure en intensifiant la menace de l'Empire Infini, les Prédateurs de la Force connus sous le nom des Rakata. Leur cruauté s'exprime à travers les flashbacks sur les origines de Xesh et Trill, limiers formés depuis l'enfance à traquer et tuer. Les Je'daii Daegen Lok et Hawk Ryo ont également eu un aperçu de leur puissance par l'intermédiaire d'une vision qu'ils ont tous les deux interprétés à leur manière.

Une grande partie du "Prisonnier de Bogan" repose sur la fragile alliance entre les deux exilés de la Lune Sombre. Pour Lok, la victoire passe par une allégeance au côté obscur, quitte à sacrifier tout ce pour quoi les Je'daii ont oeuvré depuis des millénaires. Xesh, quant à lui, s'est ouvert à de nouvelles possibilités après des années d'asservissement. En quête de rédemption après sa rencontre après les jeunes apprentis Je'daii, Xesh n'apprécie plus qu'on se serve de lui. Ce duo se forme donc sur des fondations fragiles...

Ce deuxième tome est plus abouti que le volume introductif, qui souffrait d'une introduction un peu lourde, avec une grande quantité d'informations distillées dans les premières pages. Pour "Le Prisonnier de Bogan", les auteurs recentrent leurs efforts sur les personnages, très bien développés, et mêlent rebondissements, action et suspense au sein d'un récit qui monte efficacement en puissance jusqu'à une dernière page qui laisse présager un final explosif.

Si John Ostrander et Jan Duursema ont cette fois mis un tout petit peu plus de temps pour trouver leur vitesse de croisière, les élements sont ici assemblés pour former un très bon comic-book "Star Wars" qui explore le lointain passé de l'Univers Etendu...

En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (613)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Star Wars - La Collection de Référence
Laissez un commentaire
Commentaires (0)