7

Critique de Star Wars - Legacy #5

par Le Doc le mer. 18 mai 2016 Staff

Rédiger une critique
Après un quatrième volet centré sur des personnages comme l'Amiral Gar Stazi et le Sith Dark Wyyrlock, il est temps de retrouver nos héros pour un cinquième tome de "Star Wars : Legacy" qui permet autant de faire le point sur les événements en cours que de lancer des pistes pour le futur de la saga.

Suite à la confrontation au sommet qui a clôturé l'arc "Les Griffes du dragon" (tome 3), Cade et son équipage font un petit détour par la Hache Ecarlate pour une discussion mouvementée avec Rav...le genre de discussion qui se règle à coups de poings, de blasters et de sabres lasers. Puis direction la planète Iego afin de profiter de quelques jours de tranquillité dans la maison de l'oncle Nate et de sa famille...mais pour le descendant des Skywalker, difficile de faire profil bas quand sa tête a été mise à prix par un Dark Krayt qui renforce sa poigne de fer sur la galaxie. Il décide alors de se débarrasser de Dark Krayt une bonne fois pour toutes...mais le fait que Cade flirte constamment avec le côté obscur inquiète tout autant les derniers maîtres Jedi...

Ce cinquième album regroupe les épisodes 23 à 26 de "Star Wars : Legacy", ainsi que l'épisode 4 qui n'avait pas encore trouvé sa place dans l'un de ces recueils (j'y reviendrai en fin de chronique). Les numéros 23 à 26 sont composés de deux courts arcs de deux épisodes chacun qui voient le retour bienvenu de Jan Duursema aux dessins. Comme je l'ai écrit plus haut, John Ostrander et sa dessinatrice posent leurs héros pour faire le point...et ils le font sans sacrifier la partie action (notamment grâce à l'affrontement contre le Soleil Noir). Ainsi, les quatre épisodes sont bavards, mais jamais ennuyeux : les informations et révélations sont bien distillées, le développement des personnages amène des éléments très intéressants et le tout est mené sur un très bon rythme, bien dosé entre les moments calmes et les tête-à-tête plus intenses.

Un petit bémol tout de même : John Ostrander en profite pour révéler la raison de la haine de Jariah envers les Jedi...et ce fameux secret est tout de même très, très convenu.

On retrouve en fin de sommaire l'épisode 4, qui est en fait ce qu'on appelle un "fill-in", un récit intermédiaire produit pour laisser le temps à Jan Duursema d'enchaîner sur le second arc de "Legacy" (#5 à 7). Il fonctionne de manière indépendante et peut donc très bien se lire après l'épisode 26 sans que cela pose problème. Il s'intitule "Le Bleu"...et le Bleu en question est Anson Trask, la dernière recrue d'une escouade de la 407ème division de Stormtrooper, qui va devoir remettre sa loyauté en question en plein coeur de l'action lorsqu'une scission se forme entre les soldats qui obéissent à Dark Krayt et ceux toujours fidèles à l'Empereur Roan Fel. Un épisode réussi, à la caractérisation fouillée, mais pas très bien servie aux dessins par un Travel Foreman dont les compositions manquent de richesse et d'énergie (et de décors travaillés).

Pour Cade Skywalker et son équipage, la suite ne sera pas au prochain numéro. En effet, les quatre épisodes suivants font partie de "Vector", un crossover dont l'action se déroule sur 4000 ans et qui s'étend sur les quatre séries principales de l'ancien Univers Etendu (devenu "Légendes") : "Legacy" donc, mais aussi "Chevaliers de l'Ancienne République", "Rébellion" et "Dark Times". Et comme les choses sont bien faites, Delcourt va rééditer "Vector" au format intégrale en septembre.

À suivre !

En bref

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (535)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Star Wars - Legacy
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire