7

Critique de Revival #6

par Blackiruah le mar. 6 sept. 2016 Staff

Rédiger une critique
Après les tragiques évènements d’attentats des ranimés à Wausau, l’Etat finit par durcir le ton en renforçant la présence de l’armée avec un nouveau général pour calmer la ville. Malgré cela, Blaine est toujours en fuite pour avoir tué May Tao. Toute la police est donc à sa recherche, mais M.A. ne rode pas loin pour venger son amie.

Ce nouvel opus qui commence par une course poursuite se révèle, au final, être un focus sur la famille Cypress. L’auteur nous montre tous les secrets qui se cachent derrière chacun à propos des liens difficiles entre ce trio composé du shérif et de ses 2 filles. Le moins qu’on puisse dire est que cette famille n’a pas été épargnée par le destin… Ce focus va amener une évolution certaine envers les deux sœurs qui vont nous mener (je suppose) vers le dernier cycle de cette série. L’éclairage permet de mieux comprendre certaines interactions parfois musclées.
L’action est moins présente mais les dialogues restent efficaces, et le brouillard autour de la situation ainsi que son évolution (qui va se compliquer pour M.A.) maintient toute notre attention. D’ailleurs, ce volume va aussi distiller des informations importantes sur le fonctionnement des ranimés ainsi que les spectres qui rôdent autour de la ville, c’est toujours appréciable.

Visuellement, Mike Norton réalise ici tous les numéros contrairement au volume précédent. On retrouve ainsi toute la qualité de cet artiste qui a réussi à ancrer ce récit dans la réalité avec des cases soignées et des compositions classiques mais efficaces comme l’utilisation d’encadrés faits de traits gras noirs irréguliers qui amènent un léger ton malsain. Cette prestation soignée reste un point fort du titre.

Malgré le caractère transitoire de ce volume, la lecture reste prenante à travers les révélations et les évolutions dans la relation entre Dana et M.A. Il est aisé de comprendre que ce volume nous amène progressivement vers un dernier cycle où la fratrie va découvrir définitivement ce qu’il se passe dans cette petite bourgade du Wisconsin. En tout cas, J’ai passé un bon moment de lecture.
« Revival » poursuit ainsi son petit bonhomme de chemin en proposant une belle revisite du genre zombie dans un style polar/thriller. La qualité est toujours là, pourquoi s’en priver ?

En bref

7
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (486)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Revival
9
Revival T.8

Revival T.8 Staff

Lire la critique de Revival T.8

7
Revival T.7

Revival T.7 Staff

Lire la critique de Revival T.7

Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Boutique en ligne
15,95€
Laissez un commentaire