« The Authority » est une série de Warren Ellis qui a marqué les fictions de super héros tout univers confondu (et ma vision sur ce genre au passage). Cette saga, qui va amener un nouveau genre d’archétype de récits héroïque, se doit d’être découverte par tous tant elle fourmille de bonnes idées encore aujourd’hui. Mais « The Authority » est, en réalité, l’aboutissement d’une autre série majeure de l’univers Wild Storm : « Stormwatch ».

Afin de saisir l’entièreté de cette saga, Urban comics propose de découvrir le run entier de Warren Ellis sur les deux séries à travers cette réédition qui en dit long sur le nom.

Dès la reprise du titre par l’auteur, ce dernier bascule complètement le fonctionnement de l’équipe. Pour rappel, Stormwatch est une organisation d'intervention spéciale gérée par les Nations unies. Or le scénariste anglais en fait de suite une agence indépendante, la plaçant de suite en opposition à la simili ONU qui pose, dès les premières pages, les bases pour son futur hit. De même, l’équipe est complètement remodelée où le weatherman (chef des Stormwatch) réorganise les héros en trois groupes – en ne gardant qu’une infime partie des membres précédents au passage – le premier étant un groupe d’intervention classique, le second destiné aux enquêtes criminelles et le dernier destiné à gérer les grosses crises. De même, de nouveaux personnages seront introduits comme Jenny Spark, élément majeur de l’œuvre de Warren Ellis, mais aussi d’autres personnages assez originaux comme un avatar des villes et une assassine ultime : des concepts assez fous qui amèneront des intrigues curieuses jamais lues auparavant pour ma part.
Ainsi, avec ce nouveau cast et cette nouvelle organisation, Warren Ellis associé à Tom Raney vont nous présenter l’utilité de ces différents personnages à travers différentes missions qui varient entre plusieurs styles allant du polar autour d’un crime, des attaques à grande échelle sur fond de conflits avec l’ « ONU », le tout entre quelques sessions d’entrainement permettant d’en apprendre plus sur les personnages (et plus particulièrement Jenny Spark).

Très honnêtement, j’ai l’impression de découvrir cette œuvre bien trop tard. Ces épisodes de Warren Ellis ressemblent vraiment à des premiers essais de l’auteur qui vont définitivement le faire basculer dans ces récits complètement fous et aboutis (notamment avec « Planetary » et « The Authority »). D’ailleurs, nous retrouvons plusieurs types de récits qu’on retrouvera plus tard dans les séries suivantes, comme les rétrospectives sur l’histoire des comics à travers le les flashbacks de Jenny (repris de manière plus aboutie lors de « Planetary ») ou encore ces êtres bio-technologiques qui deviendront une des marques de fabrique de l’auteur ou encore les prémices d’une équipe de protection internationale indépendante (qui sera le concept même de « The Authority »). Pourtant, malgré cet air de « déjà vu », j’ai trouvé ces épisodes de qualité jouissant d’une richesse des genres, d’autant plus que chacun bénéficie d’une intrigue permettant d’en savoir plus sur la mentalité de chaque personnage. Mais les œuvres suivantes de Warren Ellis seront clairement un ton au-dessus.

Visuellement, le travail de Tom Raney respire les années 90. Muscles saillants, corps parfaits aux courbes exagérées, tenues légères, colorisation flashy… Bref, bien qu’ancré visuellement à cette époque, l’œuvre reste efficace dans sa mise en scène et le dynamisme des scènes d’action entraine un bon rhythme de lecture. Le travail de l’auteur reste propre au final et réussit la performance de s’adapter au ton de l’histoire : plus noir quand nous lisons du polar, plus pimpant lorsque le récit est plus classique mais l’artiste vous réserve aussi quelques surprises ! Mention spéciale à ses designs et aux visages expressifs très réussis rendant le tout très vivant.

Avec une édition plutôt sobre et en phase avec la collection, Urban nous accorde le privilège de pouvoir redécouvrir l’ensemble de l’œuvre de Warren Ellis qui précède le mythique « The Authority ». Vous découvrirez la série « Stormwatch » qui bascule lentement mais surement vers son apogée et surtout un laboratoire d’essai pour l’auteur qui prendra ses aises avec cet univers. Je conseille, d’une part, cette œuvre aux fans du scénariste qui verront les prémices de plusieurs idées qui émergeront par la suite, pour les autres, vous découvrirez une série avec un grand potentiel qui semble en garder sous le pied. La suite nous en dira plus.

En bref

7
Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (478)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de The Authority - Les Années Stormwatch
Boutique en ligne
22,50€
Boutique en ligne
22,50€
Boutique en ligne
22,50€
Laissez un commentaire