8

Critique de Star Wars - Rébellion #2

par Le Doc le mar. 17 janv. 2017 Staff

Rédiger une critique
Pendant la première moitié des années 2000, les principaux comic-book mensuels "Star Wars" de Dark Horse Comics étaient "Star Wars : Republic" (dont l'action se déroulait pendant la prélogie) et "Star Wars : Empire" (centrée sur la période de la trilogie originale). Avec ses 83 épisodes, "Republic" est resté le titre le plus long et le plus emblématique de l'Univers Etendu supervisé par l'éditeur au Cheval Noir. "Empire", qui compte 40 épisodes, a été stoppé en décembre 2005 pour laisser la place à une nouvelle série, "Star Wars : Rébellion".

"Star Wars : Rébellion" est la suite directe de "Empire" et a été publié aux U.S.A. sous la forme d'une suite de "mini-séries" correspondant à chaque arc narratif : "Mon frère, mon ennemi" de Rob Williams (au scénario), Brandon Badeaux et Michel Lacombe (aux dessins) entre avril et décembre 2016; "Le sacrifice d'Akahista" de Brandon Badeaux et Rob Williams (au scénario) et Michel Lacombe (aux dessins) entre mai et septembre 2007 et "Petites victoires" de Jeremy Barlow (au scénario) et Colin Wilson (aux dessins) entre février et juin 2008. Ce qui fait au total 14 épisodes (plus un numéro 0). Il y a eu 2 épisodes supplémentaires avant l'annulation de la série : ces #15 et 16 font partie du crossover "Vector" et sont donc disponibles en version française dans l'Intégrale de cette saga événement.

Après la sélection d'épisodes d'"Empire" au sommaire de la première Intégrale, ce deuxième et dernier tome propose la quasi-intégralité de "Rébellion", qui en est donc, comme je l'ai souligné plus haut, la suite directe. Après un numéro 0 qui fait en quelques pages un résumé de la situation, "Mon frère, mon ennemi" enchaîne avec l'ultime chapitre du palpitant et dramatique face-à-face entre Luke Skywalker et son ami d'enfance, Janek "Tank" Sunber. Sur Tatooine, Luke, Tank et Biggs chassaient les rats womps avec leur T-16 dans le canyon du mendiant. Maintenant, Luke est un héros de la Rébellion et Janek est un officier impérial. Le scénario insiste sur le dilemme qui déchire les deux hommes et Rob Williams maintient une réelle tension lors des scènes qui les réunissent : les deux anciens amis peuvent-ils se faire confiance...ou est-ce que leurs liens ne feront que précipiter une catastrophe ?
Si les dessins sont inégaux, l'ensemble monte efficacement en puissance et le dernier acte prend aux tripes.

"Le sacrifice d'Akahista" se concentre sur Wyl Tarson, un agent de l'Alliance infiltré au sein de l'organisation du seigneur du crime Raze. Wyl Tarson a été créé spécialement pour la série et n'est ensuite jamais réapparu dans un autre titre "Star Wars" de Dark Horse. Le récit concocté par Brandon Badeaux et Rob Williams revient donc sur le passé de Tarson sous forme de flashbacks tout en le propulsant, contraint et forcé, dans une mission qui va secouer ses convictions et l'amener à prendre des décisions difficiles pour assurer sa survie.
Ce deuxième arc est un peu faible comparé à l'intensité du précédent, mais il est peuplé de personnages bien caractérisés et les péripéties maintiennent l'intérêt jusqu'au final malgré quelques longueurs.

On retrouve les héros principaux de la Saga des Etoiles pour la dernière histoire en 4 parties, "Petites Victoires", écrite par Jeremy Barlow et dessinée par le très bon dessinateur néo-zélandais Colin Wilson, aussi à l'aise dans l'Ouest Sauvage (Tex Willer, La Jeunesse de Blueberry) que dans une galaxie lointaine, très lointaine. Les Rebelles se lancent dans une nouvelle "mission impossible" qui permet de mettre l'accent sur Deena Shan (qui a fait sa première apparition dans un épisode d'"Empire"), la jeune femme ayant perdu sa confiance en elle suite à ses échecs et ses mauvaises décisions.
Une aventure bien ficelée et pleine de rebondissements qui permet de terminer ce pavé de plus de 300 pages sur une très bonne note.

En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (412)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Star Wars - Rébellion
Boutique en ligne
34,95€
Boutique en ligne
34,95€
Boutique en ligne
34,95€
Laissez un commentaire