8

Critique de Han Solo

par Le Doc le ven. 24 févr. 2017 Staff

Rédiger une critique
À l'exception du "Obi-Wan et Anakin" de Charles Soule et Marco Checchetto, les mini-séries "Star Wars" publiées par l'éditeur Marvel Comics explorent pour le moment la période qui sépare "Un Nouvel Espoir" et "L'Empire contre-attaque". Après "La Princesse Leia", "Chewbacca" et "Lando", c'est au tour de ce gentil vaurien de Han Solo d'être le protagoniste d'une série limitée à son nom.

Le scénario de "Han Solo" a été confié à la romancière et scénariste Marjorie Liu, que j'ai surtout croisée dans mes lectures à l'occasion de ses contributions pour Marvel, principalement sur les séries mutantes ("Dark Wolverine", "Astonishing X-Men"...). Des travaux dans l'ensemble correctement emballés, mais tout de même pas vraiment mémorables (et d'ailleurs, à part quelques épisodes comme le mariage de Véga, ils ne me sont pas restés en mémoire). Mais cela ne représente qu'une petite partie de sa bibliographie qui comprend également des dizaines de romans et des titres Image comme "Monstress" (en V.F. chez Delcourt).

Pour cette première incursion dans le nouvel Univers Etendu Star Wars, Marjorie Liu propulse Han et Chewie au coeur de l'une des compétitions les plus prestigieuses et dangereuses de la galaxie, la Course du Vide du Dragon. Solo a toujours rêvé d'y participer, sans en avoir les moyens, et son inscription fait partie d'un plan de la Rébellion pour retrouver d'importants informateurs sur les planètes qui font partie du parcours des joueurs.
Cette intrigue ménage de nombreux rebondissements et morceaux de bravoure, et ce dès le cliffhanger du premier chapitre. En suivant un retournement de situation classique (l'un des informateurs se révèle être un traître), Marjorie Liu construit un suspense efficace et qui tient en haleine jusqu'au bout. Les scènes d'action sont palpitantes et rythment bien les différentes étapes de la course.

La caractérisation est un autre point positif. J'ai apprécié ce portrait de Solo, fidèle au contrebandier que l'on connaît et aime. En lui, il y a un conflit intérieur qui n'était pas là auparavant. On le retrouve à un tournant de sa vie, une période où l'homme qui vit avec une prime sur sa tête questionne sa place au sein de la Rébellion...et certaines de ses questions trouveront des réponses grâce aux rencontres qu'il fera pendant la Course du Vide du Dragon. Les personnages secondaires sont très intéressants, et particulièrement la fascinante et légendaire Loo Re Anno, "la meilleure pilote de la galaxie...et la plus vieille".

La partie graphique est l'oeuvre de Mark Brooks ("Ultimate X-Men", "Dark Reign : Young Avengers"...) qui signe à nouveau des pages intérieures après plusieurs années en tant que dessinateur de couvertures. Il livre de très belles planches, qui fourmillent de détails, de personnages élégants et expressifs, avec de jolis designs (j'aime beaucoup l'apparence de Loo Re Anno par exemple). Les décors de chaque planète sont bien travaillés et permettent d'aérer un récit qui se déroule en grande partie à bord des vaisseaux des participants. Il y a juste à quelques occasions un découpage un peu désordonné, mais cela ne m'a pas gâché la très agréable impression d'ensemble.

Bref, "Han Solo" est une très bonne mini-série, très divertissante, et qui se conclue sur une jolie touche intimiste.







En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (443)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Han Solo
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Laissez un commentaire