7

Critique de Car l'enfer est ici #5

par vedge le mer. 27 juin 2018 Staff

Rédiger une critique
Ce tome 5 qui marque la fin du second cycle est dense et déroutant.
La couverture annonce pourtant le programme, les dates égrenées concordent mais on se demande comment le scénariste va raccrocher un tel évènement au récit et l’impact qu’il peut avoir sur la vie de Joshua.
Jusqu’à la dernière page d’ailleurs, on se prend à espérer qu’une vérité émerge ; Mais la mécanique du scénario est implacable.
La série nous montre depuis le début la manœuvre des masses au travers d’une communication et d’évènements ciblés, dussent ils être d’une violence inouïe. Elle pose de manière romancée certes, mais clairvoyante, la question de la fin qui justifie ou non les moyens, quelles que soient les justifications idéologiques, philanthropiques ou mercantiles avancées.
Le dessin est classique et de bonne qualité.
Le découpage en chapitres accentue la tension s’il en était besoin.
Le risque était grand d’associer une fiction, déjà déroutante dans son concept de suicide collectif pour porter au pouvoir une candidate, à un évènement réel d’une telle portée mondiale.
Dubitatif à priori, je trouve rétrospectivement, après relecture il est vrai, qu’à la fois le découpage précis et le faisceau d’indices proposés forts bien faits.
Même si on voit venir le télescopage de l’imaginaire et du réel, mais j’apprécie d’autant plus l’ajustement millimétré des personnages et des histoires secondaires, pour arriver au renversement de situation final, ou plutôt à la probabilité la plus forte initialement.
On n’a pas fini de faire le tour de cette série et de ses suites.

En bref

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2283)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Car l'enfer est ici
Boutique en ligne
11,99€
Boutique en ligne
11,99€
Boutique en ligne
11,99€
Boutique en ligne
11,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)