10

Critique de Bloodshot Salvation #1

par Auray le sam. 14 juil. 2018 Staff

Rédiger une critique
Bloodshot fait vraiment partie de mes personnages préférés de l'univers Valiant, alors attendre sa suite, « Salvation », était entouré chez moi d'un nuage d'impatience au fur et à mesure que mes pas dessinaient un rond dans ma bibliothèque... et encore, ça doit être un doux euphémisme !

Tout ce que touche Jeff Lemire en ce moment est auréolé de succès (Royal City, Black Hammer, Old Man Logan), et le scénario de ce Bloodshot particulièrement, car on a deux histoires en parallèle écrites, et sans jamais perdre un seul instant le lecteur, ça paraît facile peut-être de loin, mais en réalité, c'est un vrai casse-tête.
Sinon, on retrouve les collaborateurs de « Bloodshot Reborn », les scènes du présent sur le thème de la vengeance sont illustrés par Lewis Larosa (Punisher Max de Garth Ennis), et pour le futur proche, où l'on conte la fuite de la charismatique Magic et la fille de Bloodshot, Mico Suayan (Batman Arkham, Arrow chez DC par exemple) s'y collera. On remarquera quelques similarités dans les traits puisque ceux-ci se veulent réalistes, mais on peut tout de même les distinguer, car M. Suayan obtient des traits plus fins.

En conclusion, Bloodshot a réussi à tout foutre en l'air sa relation avec la délicieuse Magic, il quitte sa femme et son enfant pour une histoire de vengeance, certes, la menace est bien présente, mais d'autres solutions auraient été envisageables, mais la machine à nanites s'est remise en route, et c'est ça la magie de Jeff Lemire, rendre de la réflexion là où il y en avait pourtant peu avant ses runs, et le tout, en ajoutant quelques guests-stars de l'univers Valiant, et même en en créant des nouveaux vraiment épatants (Pete et Danny). Alors mettez bien « Salvation » dans vos check-lists pour la rentrée, car ce petit livre est juste parfait à tous les points de vue ! À lire, et ce qui est encore plus rare : à relire absolument !

En bref

En conclusion, Bloodshot a réussi à tout foutre en l'air sa relation avec la délicieuse Magic, il quitte sa femme et son enfant pour une histoire de vengeance, certes, la menace est bien présente, mais d'autres solutions auraient été envisageables, mais la machine à nanites s'est remise en route, et c'est ça la magie de Jeff Lemire, rendre de la réflexion là où il y en avait pourtant peu avant ses runs, et le tout, en ajoutant quelques guests-stars de l'univers Valiant, et même en en créant des nouveaux vraiment épatants (Pete et Danny). Alors mettez bien « Salvation » dans vos check-lists pour la rentrée, car ce petit livre est juste parfait à tous les points de vue ! À lire, et ce qui est encore plus rare : à relire absolument !

10
Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (269)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Bloodshot Salvation
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Laissez un commentaire