7

Critique de Nada

par vedge le dim. 14 oct. 2018 Staff

Rédiger une critique
Cette BD longue et dense se lit comme un pamphlet anarchiste révolutionnaire .
Six personnages, grisés par l’idéal ou le désespoir vont au bout d’eux même.
Un dessin griffé de mille traits les accompagne, sur fond de froides couleurs pastels.
Les morts et les cases sautent, crachent au visage du conformisme et du politiquement correct.
Pas de bons ou e mauvais, pas de Robin Des Bois et de méchants flics.
Des êtres de bile, de corps et de cœurs broyés.
Un tragique destin d’hommes et de femmes perdus, absents d’eux-mêmes.
Torturé à souhait, déontologiquement incorrect, le récit nous révèle à nous même, aux idéaux que l’on a laissé choir.
Sans fard, sans faux-semblants, il nous dit un monde où les anarchistes servaient d’excuse aux dérives du pouvoir, ce dernier devenant pourtant, par la même, le dernier rempart des honnêtes gens, à la pensée uniforme et au cerveau lent, contre les anarchistes et gauchistes de tous bord.
Une dénonciation de la société des années soixante-dix qui trouve un certain écho dans le monde contemporain.
Au-delà de cela, c’est une magnifique BD, dans la droite lignée de « La princesse de sang » et « Fatale ». A lire bien sûr.

En bref

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2286)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
28,95€
Boutique en ligne
28,95€
Boutique en ligne
28,95€
Boutique en ligne
28,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)