Goodbye my Rose Garden

drame romance historique

Angleterre, année 1900… L’époque où l’amour, la famille et la société étaient semblables à des ronces… Hanako, une jeune japonaise, décide de traverser l’océan à la recherche de Victor Franks, un écrivain qu’elle admire, dans le but de lui faire lire son roman. Malheureusement, la maison d’édition avec laquelle l’écrivain collabore refuse de lui donner la moindre information. Au bord du désespoir, sans nulle part où aller, elle va trouver du réconfort auprès d’Alice, une noble qui la recueille et fait d’elle sa nouvelle femme de chambre. Mais si la demoiselle est aussi généreuse, c’est peut-être qu’elle a une idée derrière la tête…

Goodbye my Rose Garden
Note globale 7,77 8
Les experts 7,00 1
Membres 7,86 7
Collection Envie Critique
Extrait
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Goodbye my Rose Garden édition simple
2 / 3 - en cours
Goodbye my Rose Garden édition simple
Terminée en 3 tomes
Dernière critique tome du staff
Goodbye my Rose Garden T.1 7

Goodbye my Rose Garden T.1

Depuis quelques années, les éditions Komikku ont un catalogue aux thèmes qui me parlent, c'est donc toujours avec une certaine curiosité que je regarde leurs nouvelles acquisitions. Alors quand on me vent une histoire se déroulant dans une ambiance d'Angleterre victorienne, moi qui adore cette période, j'ai forcément très très envie de le découvrir.Goodbye my Rose Garden de Dr Pepperco se présente...

Lire la critique de Goodbye my Rose Garden T.1

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Dans l'actu
Sorties manga du 29/10/2020
Manga

Sorties manga du 29/10/2020

jeu. 29 oct. 2020

Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
Gingka8233

Canneton

Funnyspirit

gmennui

dvid8

Tarakouda

Lyvia

Yaone-chan

SeaSide99

bea

Commentaires (0)
Laissez un commentaire