Marsupilami 26 - Santa Calamidad simple 1989

animalier aventure

À cause d’un vieux livre de bord, le Marsu et son ami Hector sont catapultés dans le passé et se retrouvent au XVIe siècle sur une caravelle espagnole, échouée sur un banc de sable du Rio Soupopaoro, au plus profond de la jungle palombienne.
Son équipage folklorique composé de fi ers Ibères au sang chaud a bien du mal à faire taire ses régionalismes.
Andalous, Catalans, Castillans et autres passent leur temps à s’écharper ! Seule l’autorité du terrible et nasalement surdimensionné capitaine Gazpacho arrive à maintenir un semblant d’ordre sur le navire. Car la tension monte !
Alors que ses hommes ne rêvent que de regagner les rivages de leur lointaine Espagne, leur capitaine refuse de rentrer au pays avant d’avoir découvert un trésor à déposer aux pieds de son Roi.
Mais où trouver quelque chose de valeur dans cette jungle où les Indiens ne possèdent d’autres richesses que leur terre et leur civilisation ? Par chance, les Espagnols capturent une princesse
zygomastèque, la délicieuse Ptih’Bonbec, fille
du roi Tèzunhmekhinpèc, un type super.
Aidés par le mystérieux Touthankilosé, nos amis
devront, pour rentrer chez eux, déjouer la terrible prophétie du calendrier zygomastèque :
l’anéantissement de la planète en 2012 ! Heureusement, le Marsu, Hector et les petits marsupilamis veillent au grain...

Marsupilami 26 - Santa Calamidad
Acheter 10,95€
  • 145
  • 12
  • 0
Collection Shopping list Je vends
Boutique en ligne
10,95€
Boutique en ligne
10,95€
Boutique en ligne
10,95€
Boutique en ligne
10,95€
Boutique en ligne
10,95€
Les autres tomes (33)
Critiques
Marsupilami T.26

Marsupilami T.26 Staff

6

On passe un bon moment avec ce tome 26 en compagnie d’Hector et des mâles de la famille Marsupilami qu’une passerelle temporelle envoie au XVIème siècle dans le lieu où ils vivent habituellement mais qui se trouve bien changé. On y rencontre des conquistadors espagnols pathétiques, avides de richesses, que n’ont malheureusement pas à leur offrir les simili Aztèques locaux, qui n’ont pour tout bie...

Lire la critique de Marsupilami T.26

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire