Le convoi (Lapière) 1 - Première partie simple

guerre historique drame

Montpellier, 1976 : Angelita prend le train en urgence pour rejoindre sa mère hospitalisée à Barcelone où, pourtant, elle avait juré de ne plus jamais revenir. Fille de réfugiés espagnols, Angelita a perdu son père à l'âge de 8 ans. Il fut l'un des prisonniers du tristement célèbre convoi des 927 vers Mauthausen, parti de Perpignan et d'Angoulême où les autorités françaises avaient parqué les réfugiés espagnols. Séparée de son père lors de son arrivée en France, Angelita n'en sait pas davantage que ce que l'administration a bien voulu leur délivrer comme informations, à sa mère et elle, en 1945, à la fin de la guerre. Mais elle va découvrir que ce qu'elle a toujours tenu pour acquis - la mort de son père en déportation - pourrait bien s'avérer un mensonge.

Le convoi (Lapière) 1 - Première partie
Acheter
  • 39
  • 2
  • 0
Collection Shopping list Je vends
Boutique en ligne
37,06€
Boutique en ligne
37,06€
Boutique en ligne
37,06€
Boutique en ligne
37,06€
Les autres tomes (2)
Critiques
Le convoi (Lapière) T.1

Le convoi (Lapière) T.1

6

Une part de l'histoire sans doute peu connue, cette ouvrage apporte un oeil critique sur le comportement des français vis-à-vis des victimes du franquisme, les réfugiés espagnols. La narration est poignante et mêle à ces faits historiques une histoire originale du point de vue d'un enfant qui, une fois devenu adulte se remémore les images de cette p&...

Lire la critique de Le convoi (Lapière) T.1

Le convoi (Lapière) T.1

Le convoi (Lapière) T.1 Staff

6

Le convoi , comme d'autres ouvrages avant lui, nous raconte une période peu glorieuse de la France, terre d'accueil, qui a laissé des réfugiés espagnols, fuyant la tyrannie et les bombardements, s'entasser dans des conditions d'hygiène et de malnutrition sur des plages comme Argelès, pour ensuite les laisser déporter dans des camps de concentration nazis. Cet ouvrage raconte la vie d'une jeune fe...

Lire la critique de Le convoi (Lapière) T.1

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire