Lefranc 25 - Cuba Libre simple 1984

aventure

Octobre 1958. Invité par l’écrivain américain Ernest Hemingway à venir l’interviewer à Cuba où il possède une villa, Guy Lefranc débarque à La Havane après avoir rencontré, à bord du ferry en provenance de Key West, une jeune femme séduisante en cheville avec la CIA, Ellen Cook. Dans la capitale cubaine, la situation politique est très instable et le contexte insurrectionnel. Voilà des mois que les combats font rage entre les révolutionnaires emmenés par Fidel Castro et les troupes gouvernementales restées fidèles au dictateur Batista, et l’affrontement paraît nettement tourner au désavantage de ce dernier. L’inquiétude est vive chez tous ceux qui ont des intérêts à Cuba, en particulier les grands trusts internationaux et la mafia américaine, fortement implantée dans l’île. Deux de ses chefs, Meyer Lansky et Santo Trafficante, ont même mis au point avec un financier de haut vol, Arnold Fisher, une mystérieuse « Opération Armageddon » impliquant l’arme atomique, afin de faire pièce à la révolution annoncée…Dès son arrivée, Hemingway révèle à Lefranc le véritable motif de son invitation. Au cours d’une partie de pêche au large, il a découvert dans les eaux cubaines les restes fabuleux d’une cité engloutie dominée par une étrange pyramide, d’autant plus énigmatique que son style architectural n’est pas précolombien, mais… égyptien. Enthousiasmé par cette découverte qu’il pense être un vestige de l’Atlantide, l’écrivain compte sur Lefranc, étranger à la corruption et aux jeux d’influence complexes à l’oeuvre dans l’île, pour la rendre publique avec tout le sérieux voulu… Espionnage, politique, mystère et action sur fond d’Histoire contemporaine : un épisode de Lefranc au sommet de sa forme !

Lefranc 25 - Cuba Libre
  • 99
  • 11
  • 0
Acheter
Boutique en ligne
11,95€
Boutique en ligne
11,95€
Boutique en ligne
11,95€
Boutique en ligne
11,95€
Les autres tomes (30)
Critiques
Lefranc T.25

Lefranc T.25 Staff

7

Le dessin de ce tome 25 semble plus nerveux. Sans dénaturé l’héritage de Jacques Martin, il apporte un je ne sais quoi de plus actif. Le scénario est intéressant, brodant autour d’une trame historique déjà conflictuelle, la révolution cubaine, une menace atomique et une découverte archéologique sensationnelle. Un Lefranc comme on les aime, au récit dense, au scénario riche et à l’illustration im...

Lire la critique de Lefranc T.25

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire