Soucoupes - Soucoupes simple

Uchronie

Dans un délicieux univers uchronique où les êtres humains et les aliens cohabitent à la façon d'un film des années 1950, Christian est un cinquantenaire un peu blasé. Disquaire dans un monde où l’humanité a fait sa grande rencontre du troisième type avec une espèce hyper évoluée, il a du mal à envisager l’avenir de sa profession. Et pourtant un jour, l’un de ces robots extra-terrestres, curieux, franchit le pas de sa porte pour lui demander d’écouter de la « musique humaine ». Agacé, intrigué puis amusé, Christian sympathise petit à petit avec cet être venu d’ailleurs... Il se met même en tête de lui faire découvrir les différentes formes d’art : il lui fait écouter de la musique de tous les horizons, l’emmène dans les musées, l’initie à la philosophie... il lui passe même ses revues pornos ! Un jour, Christian découvre une chose incroyable : son ami de métal a le pouvoir de projeter les gens à l’intérieur des œuvres !

Soucoupes est une belle déclaration d’amour à l’art et son rôle dans les rapports humains (et non humains). C’est aussi et surtout un nouvel ouvrage truculent et poétique d’Arnaud le Gouëfflec où se mêlent à la perfection humour et mélancolie. Une palette d’émotions magnifiée par le dessin enveloppé et les couleurs chaleureuses d’Obion, qui fait son entrée au catalogue Glénat !

Soucoupes 1 - Soucoupes
Acheter
  • 25
  • 3
  • 0
Collection Shopping list Je vends
Boutique en ligne
20,50€
Boutique en ligne
20,50€
Boutique en ligne
20,50€
Boutique en ligne
20,50€
Boutique en ligne
20,50€
Critiques
Soucoupes

Soucoupes Staff

8

Des extraterrestres arrivent en France dans les années 50 à 60 (d’après le contexte)… Le personnage central, Christian, est la caricature du français moyen : râleur, incapable de décider entre femme et maîtresse… Et c’est lui que choisit un des extraterrestres comme objet d’une étude sociologique parce qu’il est « représentatif » !! Christian va faire découvrir la musique à son observateur (il es...

Lire la critique de Soucoupes

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire