Freaky girls 1 Simple

Ecole Vampire monstre comédie romance

Après avoir longtemps vécu loin des humains afin de fuir les persécutions, les vampires, succubes, Dullahan et autres êtres surnaturels sont désormais acceptés par la Société. Ils sont appelés "Para-humains" ou "Demis" (de "Demi-Humains"), terme plus tendance selon les jeunes adolescents de ces espèces.
Au Lycée Shibasaki, de nombreuses "Demis" font parties des élèves et des professeurs ! Pour Tetsuo Takahashi, professeur de biologie, passionné par ces êtres surnaturels, c’est l’occasion rêvée de les étudier de plus près ! Au gré de ces discussions avec de jeunes adolescentes "Demis", il se rend compte que ce n’est pas facile d’être à moitié humaine. Les "Demis" doivent affronter quotidiennement le regard des autres et les moqueries sur leur différence. Tetsuo apprendra à mieux connaître ces adolescentes pas vraiment comme les autres et il fera tout pour leur venir en aide !

Freaky girls 1
Acheter
  • 426
  • 60
  • 0
Collection Shopping list Je vends
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Boutique en ligne
7,20€
Les autres tomes (9)
Critiques
Freaky girls T.1

Freaky girls T.1 Staff

6

Dans un univers proche du nôtre, sur terre et (encore) au Japon, cohabitent humains et "para-humains", créatures aux caractéristiques spéciales bien que composées de chair et de sang. Persécutés et victimes de préjugés, ces derniers, au fil des siècles, ont fini par s'intégrer parmi les humains. T...

Lire la critique de Freaky girls T.1

Freaky girls T.1

Freaky girls T.1

8

Bon, ma critique va être mitigé par le fait que je n'ai à l'heure actuelle pas lu le volume en Français. (Je l'ai acheté en anglais sur Bookwalker) cette série est très sympathique, avec des personnages attachant et beaucoup d'humour et surtout un graphisme qui lui donne un charme indéniable (d'ailleurs la perte de ce graphisme est l'un des point noir de l'anime selon moi) J'aime le ton relativ...

Lire la critique de Freaky girls T.1

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire