Exilium 1 - Koïos simple

science fiction

2189, Milan. Le Glory, joyau de la flotte spatiale humaine, s’apprête à effectuer son voyage interstellaire vers la station balnéaire « Paradis Lunella ». Pour le capitaine Sonntag, il s’agit d’un simple vol de routine, 27 petits jours à rêver en chambre de stase... Mais à son réveil, rien ne s’est passé comme prévu : le Glory a dérivé pendant 179 ans pour finalement s’écraser sur une tout autre destination ! Sonntag, comme beaucoup d’autres, est désormais piégé sur Kayenn. Un enfer vert où la forêt est vivante mais mortelle, et où les survivants du crash tentent de survivre dans une cité de fortune construite autour de l’épave du vaisseau. Qui sait les véritables raisons de leur présence dans ce lieu maudit et s’ils seront capable d’en repartir un jour ?

  • 52
  • 4
  • 0
Exilium 1 - Koïos
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Les autres tomes (2)
Critiques
Exilium T.1

Exilium T.1 Staff

6

Avec cette nouvelle série, Stalner se lance dans la SF. Il avait déjà abordé l’anticipation post-apocalyptique, mais là on se déplace d’univers et de planète. Un vaisseau terrien s’est échoué sur une planète inhospitalière ou les descendants des voyageurs terriens cherchent à survivre. La dimension mystique est aussi présente, dans deux personnages à part entière, deux entités pensantes qui sembl...

Lire la critique de Exilium T.1

Exilium T.1

Exilium T.1 Staff

7

Ce premier album d’un triptyque nous plonge dans un univers SF mélangeant conquête spatiale et intelligence artificielle. On découvre le vaisseau et ses occupants au moment du décollage, lorsqu’ils quittent la planète Terre puis lors du réveil du capitaine Sonntag. Ce dernier découvre avec stupéfaction que le voyage ne s’est pas passé comme prévu. Le voilà sur une planète hostile entouré d’une com...

Lire la critique de Exilium T.1

Exilium T.1

Exilium T.1 Staff

7

Sur une base à priori très classique d'un vaisseau spatial qui a perdu sa route et échoué sur une planète hostile, Cédric Simon et Eric Stalner ont réussi l'exploit de surprendre le lecteur attentif avec la "présence" d'une entité nommé Koïos. Le nom de la planète où a échoué le vaisseau "Le Glory" n'est pas innocent : Kayenn. La vie des survivants et de leurs descendants évoque bien l'enfer ve...

Lire la critique de Exilium T.1

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire