Marsupilami 31 - Monsieur Xing Yun simple 1989

animalier aventure

Monsieur Xing Yun est un citoyen chinois ordinaire, menant une vie ordinaire dans une ville ordinaire... Or, depuis le jour de sa naissance, le malheureux est accablé d'une terrible malédiction : il est l'homme le plus malchanceux du monde ! Ayant testé, sans succès, d'innombrables talismans, amulettes, grigris et autres porte-bonheurs, et abandonnant tout espoir face à la fatalité, l'infortuné monsieur Xing Yun s'est retiré dans un monastère ordinaire où un vénérable moine lui confie un secret extraordinaire : "Il existerait, cachée quelque part de l'autre côté du monde au plus profond d'une impénétrable jungle, une créature jaune tachetée de noir dont les poils seraient la plus efficace source de chance promise à leur heureux propriétaire." Fort de cette révélation inespérée, monsieur Xing Yun prend une décision : à partir de ce jour, aucun obstacle ne pourra le détourner de sa quête extraordinairement obstinée, trouver un honorable marsupilami pour lui arracher quelques-uns de ces précieux poils, synonymes d'une chance peu ordinaire ! De la Chine à la Palombie se prépare dès lors une rencontre mémorable entre l'homme et la légende, entre la chance et l'infortune, entre les deux forces contraires du destin.

Marsupilami 31 - Monsieur Xing Yun
Acheter 10,95 €
  • 69
  • 8
  • 0
Collection Shopping list Je vends
Boutique en ligne
10,95€
Boutique en ligne
10,95€
Boutique en ligne
10,95€
Boutique en ligne
10,95€
Boutique en ligne
10,95€
Les autres tomes (33)
Critiques
Marsupilami T.31

Marsupilami T.31 Staff

6

Monsieur Xing Yùn est malchanceux. Tous les tracas, incidents, accidents et autres péripéties néfastes s’abattent sur sa personne tel un vol d’abeilles affamées sur la seule fleur du désert. Monsieur Xing Yùn a essayé tous les talismans possibles, du made in china dont il est originaire, jusqu’au made in France malgré son prix. Las, rien n’y fait. Ne lui reste donc comme solution que d’arrach...

Lire la critique de Marsupilami T.31

Commentaires sur cette fiche (1)
Laissez un commentaire