La partition de Flintham simple

drame

Nottinghamshire, 1851. À la mort de la comtesse, sa grand-mère, Clara hérite du domaine de Flintham, et sa sœur, à son grand dam, du patrimoine financier.
Les sœurs se séparent. Clara abandonne ses beaux atours pour enfiler ceux du labeur, bien décidée à sauver le domaine qui tombe en décrépitude. Malgré ses sacrifices et ses efforts, elle est bientôt contrainte de vendre ses biens, de congédier les serviteurs, et d’abandonner sa grande passion, le clavecin.

La partition de Flintham 1
Acheter 25,00 €
  • 6
  • 3
  • 0
Collection Shopping list Je vends
Boutique en ligne
25,00€
Boutique en ligne
25,00€
Boutique en ligne
25,00€
Boutique en ligne
25,00€
Boutique en ligne
25,00€
Critiques
La partition de Flintham

La partition de Flintham Staff

8

Ici il faut comprendre partition comme partage suite au décès de la comtesse de Sutherland, mais je pense que le traducteur Laurent Lombard a choisi ce terme plutôt que l'autre pour évoquer le talent de claveciniste de l'héroïne principale en jouant sur l'ambiguïté française du mot. Le legs semble très inégal : le château et ses terres à Clara et les avoirs financiers à Olivia. Mais au bout de que...

Lire la critique de La partition de Flintham

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire